Journal des interventions des Verts au Conseil communal de Vevey

Les Verts défendent un projet urbain de qualité pour l’ancienne gare aux marchandises, et sauve d’un classement prématuré un postulat demandant la piétonisation du quai Perdonnet le week-end.

En 2010, Christiane Lavanchy déposait une interpellation pour Plus de convivialité sur le quai Perdonnet (voir ci-dessous). Sans réponse cinq ans plus tard, le CC fixe un délai à la Municipalité. grâce à une intervention du groupe du Conseil.


Les Verts défendent les arbres et la qualité de la future garderie à l’avenue de Savoie

Interventions et satisfaction des Verts lors de la séance du CC du 6 novembre 2014


Amendement au taux d’imposition 2015

Amendement proposé par par Antoine Stübi, séance du 2 octobre 2014


Une gestion des déchets concertée

Postulat de Sarah Hodgson, séance du 2 octobre 2014


Trafic de transit sur le Quai Perdonnet suite à l’introduction du changement du sens
de la circulation automobile

Interpellation Sabrina Dalla Palma


Prise de position des Verts de Vevey lors du conseil communal du 2 mai 2013 concernant la mise en oeuvre du PMU à Vevey

Le groupe des Verts ne souhaite pas entrer en matière sur le préavis no 06/2013 et demande à la Municipalité de Vevey de réexaminer l’opportunité de changer le schéma de circulation tel que proposé dans le préavis. Voir le texte complet


Pour un accompagnement dynamique et concerté du PMU de la ville de Vevey.

Postulat de Jean-Luc Brunet
15 décembre 2011

Le Groupe des Verts a étudié avec le plus grand intérêt le rapport du Plan de mobilité et d’urbanisme intégré (PMU) du 16 mai 2011.
Il tient à saluer ici l’ampleur, la richesse et la qualité de ce document, solide balise pour l’avenir de la politique d’aménagement de notre ville.
La mise en oeuvre progressive d’un tel plan – objectif prioritaire du programme de législature  2011-2016 (cf. page 2) de la municipalité – est appelée à redéfinir de manière durable et profonde la conception même de notre mobilité urbaine. Elle débouchera inévitablement sur des demandes de crédits sur lesquelles le conseil communal devra se prononcer.
Cette opportunité de repenser notre mobilité en profondeur interpellera forcément chacun des acteurs de la cité. Aussi, ce projet mérite-t-il d’être soutenu au-delà des clivages politiques et doit-il trouver un ancrage fort auprès des différents partenaires de notre ville, organes politiques, acteurs économiques et simples citoyens.
L’adhésion du plus grand nombre est indispensable à une mise en oeuvre harmonieuse dans laquelle chacun puisse progressivement trouver son intérêt.
Ne soyons pas naïfs. Il y aura des craintes, expression le plus souvent d’une incompréhension ou du sentiment d’être exclu d’un processus, des résistances, parfois fortes, et des oppositions. Il faudra les surmonter.
Face à un défi de cette importance, il convient d’accompagner le changement afin de créer, chaque fois que ce sera possible,  les conditions d’une mise en oeuvre de type « gagnant – gagnant ».
Dans cet esprit, nous demandons à la municipalité de créer un groupe d’accompagnement de la mise en œuvre du PMU. Sa forme et sa composition restent encore à définir, sachant cependant que les trois groupes cités plus haut – organes politiques, acteurs économiques et simples citoyens – représentent une bonne base pour son élaboration. Son rôle sera d’être à la fois une chambre d’écho pour nos autorités et un relais vers la société civile. Il ne s’agit pas – vous l’avez compris – d’une volonté d’interférer dans le champ des compétences de la municipalité, mais bien de proposer, au-delà des clivages partisans, une force de soutien à nos autorités pour la mise en oeuvre de cet ambitieux projet.
Nous savons que la croissance et la concentration démographiques se poursuivront dans le futur et que notre citoyenneté sera de plus en plus urbaine. Mettons donc toutes les chances de notre côté pour que Vevey reste longtemps encore, « La Jolie ».


Pour un domaine public accessible à tous, ou quelques centimètres qui comptent !

Interpellation conjointe de Jean-François Fave (Les Verts) et Roger Neyroud (Vevey Libre)
7 octobre 2010

Participatifs, les Verts de Vevey savent tisser des alliances pour défendre les thèmes qui leurs sont chers. Cette intervention, à l’origine un postulat, demande que la ville de Vevey soit accessible à tous! La famille avec poussette, l’accidenté passager ou la grand-maman avec sa canne… toutes ces personnes à la mobilité réduite doivent avoir le même droit que les plus agiles de se déplacer sur le domaine public. Malheureusement, les obstacles jalonnent note ville: trottoirs non rabaissés, échafaudages mal disposé, terrasses sauvages ou encore des bâtiments publics accessibles uniquement par des escaliers. Avec leur intervention, les interpellateurs demandent à la Municipalité qu’elle ait cette préoccupation devant les yeux lorsqu’elle prend des décisions de réaménagement ou d’autorisation d’utilisation de la voie publique, et qu’elle prévoie un plan d’action pour corriger l’existant. (texte intégral)


Plus de convivialité sur le quai Perdonnet !

Interpellation de Christiane Lavanchy
22 avril 2010

Dès les premiers beaux jours, les quais de Vevey deviennent un lieu très apprécié des Veveysannes et Veveysans. A pied, à vélo, en patins, avec la poussette ou en compagnie des grands-parents, on aime venir y prendre le soleil au bord de l’eau. A tel point que l’on finit par y être à l’étroit. Les Verts demandent à la Municipalité que le quai Perdonnet soit fermé à la circulation automobile les dimanches pour que ces lieux retrouvent toute leur convivialité. (texte intégral)


Tri sélectif au jardin Doret

Interpellation de Sabrina Dalla Palma
3 septembre 2009

Lors des belles journées d’été, le jardin Doret est littéralement pris d’assaut par les familles et les jeunes qui s’y bousculent dans la joie et la convivialité. Cette fréquentation intensive engendre une quantité non négligeable de déchets qui jonchent le sol et le gazon une fois tout le monde parti. Les Verts sont surpris qu’aucune poubelle permettant le tri à la source des récipients en PET, des canettes en alu ou des bouteilles en verre ne soit disponible dans le parc. Les Verts demandent à la Municipalité d’étudier la possibilité de mettre des poubelles différenciées aux endroits stratégiques du parc, et envisager une opération d’information. (texte intégral)


Lignes directrices en matière de mobilité en ville de Vevey

Postulat conjoint des groupes socialistes, Vevey-Libre, Alternative et des Verts
26 février 2009

Ce postulat ambitieux pour l’avenir de la mobilité dans notre ville a nécessité l’alliance des groupes politiques communaux qui partagent le souci du développement durable. Après le refus d’un parking souterrain à la Grande Place, le statu quo n’est pas acceptable. Par ce postulat, les Verts de Vevey ont demandé à la Municipalité de présenter un plan pour alléger la circulation automobile au centre ville. Ils lui ont notamment demandé de se prononcer sur la construction de parkings en périphérie, sur le développement des transports publics et de mesures facilitant la mobilité douce. La réponse de la Municipalité sera donnée par un nouveau plan de mobilité et d’urbaniste (PMU) qui devrait être présenté début 2011. (texte intégral)


Y a-t-il une place pour les fusils ?

Interpellation de Birgitta Bischoff
4 septembre 2008

La joie de retrouver son fils qui rentre du service militaire peut vite être ternie par la montagne de matériel gris vert qu’il rapporte. Où stocker toutes ces affaires, et surtout le fusil qui cristallise tant de craintes ? Le soin d’y répondre est laissé à la Municipalité. (texte intégral)


Une zone piétonne d’envergure à Vevey

Postulat de Roland Rapin
19 juin 2008

Cohérents avec leur programme et leur vision pour l’avenir de la ville de Vevey, les Verts ont déposé ce postulat qui est la concrétisation de la notion de développement durable en termes de mobilité. En effet, en proposant la création d’une zone piétonne compacte dans la vieille ville de Vevey, les Verts demandent que la priorité soit accordée à la mobilité douce et au déplacement à pied et qu’ainsi il soit redonné à ces lieux tout leur charme, favorisant les commerces de proximité et la vie sociale locale. (texte intégral)


Avis de disparition : on a perdu Vevey et Lavaux !

Interpellation de Jean-François Fave
19 juin 2008

La promotion et l’organisation touristiques de la région se font depuis plusieurs années en commun entre les localités de la Riviera. L’office du tourisme Vevey-Montreux en est l’émanation, l’idée fondamentale étant d’associer les atouts complémentaires qu’offrent les villes pour faire une promotion régionale. De ce fait, les Verts s’étonnent dans leur interpellation que Vevey, centre historique et commercial de la région, de même que Lavaux, classé patrimoine mondial de l’humanité, disparaissent de la communication touristique désormais effectuée sous la dénomination Montreux Riviera. (texte intégral)


Bureaux en vitrine ?

Interpellation de Birgitta Bischoff
19 juin 2008

Après la fermeture de l’EPA, centre commercial important, les autres commerces de leest de la ville enregistrent une baisse de leur fréquentation, si bien que certains ferment. La crainte naît alors que la ville se vide de ses petits commerces et de leurs joyeuses vitrines au profit d’une utilisation administrative des surfaces laissées vides. Cette transformation inquiète les Verts qui savent que les bureaux, aussi joliment aménagés qu’ils soient, n’ont jamais attiré les badauds. (texte intégral)


Concert décoiffant

Interpellation de Birgitta Bischoff
27 septembre 2007

Les Verts saluent la réussite du concert d’Elton John sur la Grande-Place de Vevey, et les retombées pour la ville que représente une manifestation d’une telle envergure. Par contre, les Verts s’étonnent du traitement réservé aux arbres situés devant l’Hostellerie de Genève, à proximité de l’enceinte de la manifestation. Ceux-ci ont perdu toutes leurs feuilles en l’espace d’une journée et ont subi une coupe rase bien précoce. Quelques justifications sont demandées à la Municipalité, en osant espérer que l’on n’a pas privilégié l’intérêt d’un exploitant particulier au détriment du patrimoine public. (texte intégral)


Vevey adhère à la Charte de l’eau !

Postulat de Roland Rapin
28 juin 2007

L’Association pour la Sauvegarde du Léman a adopté une Charte de l’eau qui rappelle que « L’eau est un bien commun de l’humanité » et qu’elle doit faire l’objet d’une gestion durable. Les Verts demandent que la Commune de Vevey signe cette charte et qu’elle s’engage à mener une politique active pour la gestion de l’eau et pour la promotion des principes de la Charte. (texte intégral) (Charte de l’eau)


Plans de quartier à Vevey

Interpellation de Birgitta Bischoff
31 mai 2007

Les Verts rappellent que le plan partiel d’affectation (PPA) est un instrument d’aménagement du territoire important pour une commune. Le plan doit permettre la cohérence générale de l’aménagement d’un quartier en termes d’architecture et des activités qui s’y développent. Cependant, ces plans reflètent la vision du moment de leur approbation et, s’ils ne sont pas périodiquement remis au goût du jour, on assiste à des modifications ponctuelles du plan pour légaliser des projets en cours. La vision globale est alors cassée et l’aménagement n’est plus coordonné. C’est pourquoi les Verts demandent à la Municipalité un rapport faisant le bilan des PPA en place et de leur actualité. (texte intégral)


Pénurie de « clous »

Interpellation de Birgitta Bischoff
8 mars 2007

La ville de Vevey met à la disposition du public des espaces d’affichage libres, des « clous », pour que les manifestations mises sur pied en ville, notamment par les particuliers et les organisations, soient connues de tous. Les Verts constatent qu’actuellement il existe 8 clous, mais que ceux-ci se concentrent dans la partie sud de la ville, et demandent à la Municipalité pourquoi il n’en existe pas dans les quartiers populaires, à Gilamont par exemple, ou près de lieux de passages comme l’ORP, le Samaritain ou à Entre-Deux-Villes. (texte intégral)


Question de logement

Postulat de Birgitta Bischoff
1er février 2007

Dans le cadre de la réflexion globale lancée par le Municipalité au sujet des logements sociaux, les Verts de Vevey adressent des suggestions parmi lesquelles figurent : revisiter le cercle des ayants droit, revoir le traitement régionalisé du parc de logements, envisager une attribution concertée des logements entre gérance et services sociaux, ou encore mettre en place une aide sociale directe aux familles en difficulté financière passagère pour payer leur loyer. (texte intégral)


Conseils d’établissements

Interpellation de Jean-François Fave
14 décembre 2006

Les décisions prises par le Grand Conseil, notamment dans le cadre de la réforme EtaCom ont profondément modifié les rôles et les responsabilités des acteurs communaux et cantonaux autour de l’école obligatoire. Le Conseil d’Etat a décidé des modifications légales permettant la création de conseils d’établissement. Véritables lieux d’échanges, de préavis, de consultations et de décisions, les conseils d’établissement regrouperont des représentants des autorités communales, de l’établissement scolaire, des parents, ainsi que des milieux et des organisations concernés par la vie de l’établissement. Les Verts questionnent la Municipalité sur l’avenir des relations parents-école car, depuis la dissolution de la commission scolaire, aucune structure participative n’a encore été mise en place afin de la remplacer. Cette interpellation a permis d’accélérer la création d’un conseil d’établissement. (texte intégral)


Vevey à la lumière de ses luminaires

Postulat de Birgitta Bischoff
9 novembre 2006

Les Verts saluent l’intention de la Municipalité de renouveler les luminaires de la ville au cours de la législature. Ils lui demandent cependant d’investir de manière réfléchie en termes d’opportunité et du matériel choisi, afin de favoriser les économies d’énergie et réduire les pollutions lumineuses. (texte intégral)


Le projet « Les Moulins de la Veveyse » est indigne de « Vevey Cité de l’énergie »

Interpellation de Roland Rapin
9 novembre 2006

L’ancienne friche industrielle des Ateliers mécaniques de Vevey doit accueillir un nouveau projet immobilier. Les Verts ne contestent pas le fait que cet espace reprenne vie, mais s’étonnent que les projets présentés se concentrent essentiellement sur la quantité de logements sans penser à la qualité de vie offerte aux futurs résidents. Où est la promenade publique de la Veveyse ? Où sont les aménagements piétonniers, cyclistes et des rues ? Où sont les projets promis destinés à promouvoir les énergies renouvelables ? Pourquoi aucune étude d’impact sur la circulation automobile générée par ce projet en respect de la législation ? Les Verts de Vevey demandent à la Municipalité des réponses et son analyse sur ce projet, et suggèrent que le PPA soit revu. (texte intégral)


Vélo, vélo, où vas-tu ?

Interpellation de Birgitta Bischoff
12 septembre 2006

Une partie du charme de Vevey réside dans les anciennes bâtisses de la vieille ville. Datant d’une époque où la marche était reine, ces maisons ne prévoient pas de place pour garer les vélos à l’abri des intempéries et du vandalisme. Si la question du parcage des automobiles a été réglée par la création de parkings tel que celui du Panorama, les deux-roues n’ont pas eu cette chance. L’entreposage des vélos au grenier ou à la cave prétérite leur utilisation car les vélos ne sont pas sous la main au moment de partir. Les Verts demandent à la Municipalité si elle a conscience de ce problème et si elle envisage des lieux protégés et sécurisés pour garer les deux roues. (texte intégral)