La Tour-de-Peilz, Riviera

Un pas de géant pour l’énergie solaire à La Tour-de-Peilz !

Postulat

En ces temps touchés par le pandémie de la COVID-19 qui plombe notre économie et par un réchauffement climatique qui s’intensifie année après année, nous pourrions faire d’une pierre deux coups : (s’)investir dans l’énergie solaire (et tout son potentiel encore trop largement sous- exploité) et contribuer au « plan de relance COVID-19 ».

En effet, l’avantage d’investir dans le solaire est à la fois environnemental (réduction des gaz à effets de serre, favoriser la transition énergétique), social (réduction des menaces liées aux changements climatiques) et économique (rentabilité à long terme, relance de l’économie locale et réduction du coût des catastrophes liées aux changements climatiques).

Quant à notre Municipalité, elle a entrepris de nombreux efforts ces dernières années afin d’installer des panneaux photovoltaïques sur une parties des toits qu’elle possède. Et c’est une excellente chose ! Mais malheureusement, le développement de cette énergie par les particuliers fait encore figure d’exception.

Partageant le même constat, de plus en plus de communes ont décidé de mettre en place une action auprès des citoyens afin de les informer et de les encourager dans une démarche participative (voir, entre autres, les exemples de Daillens, Prilly et Lausanne (dont la démarche est disponible sur le site http://www.solanne.ch/ee/).

C’est une démarche win-win qui fait ses preuves et qui permet d’exploiter l’énorme potentiel de l’énergie solaire. Par conséquent, nous pensons qu’il est grand temps, à La Tour-de-Peilz, de passer au niveau supérieur et de faire un pas de géant pour l’énergie solaire !

Nous demandons donc à ce que notre commune s’engage à (s’)investir dans la mise en œuvre d’installations photovoltaïques sur le territoire communal :

  1. En faisant preuve d’exemplarité par la pose de panneaux solaires sur les bâtiments communaux actuels et futurs, ce qui complétera les efforts déjà effectués au cours de ces dernières années.
  2. En développant un plan d’action afin d’encourager les propriétaires de la commune à investir dans des installations photovoltaïques sur les surfaces qui s’y prêtent en:
    … soutenant leurs citoyen(ne)s propriétaires fonciers dans leurs démarches à titre privé.
    … proposant une solution d’investissement participatif pour du solaire aux citoyen(ne)s qui n’ont pas la possibilité d’investir directement chez eux (par ex. locataires, propriétaires d’un bâtiment inadapté ou personnes aux moyens limités).
    … communiquant à plus large échelle sur les actions menées.

Comment financer ?

La commune s’est dotée d’une taxe communale spécifique pour l’encouragement aux énergies renouvelables, elle pourrait donc prélever – moyennant une modification de son règlement – sur le fonds affecté aux énergies renouvelables pour participer au financement des panneaux photovoltaïques sur certains toits. Loin d’être un impôt supplémentaire, cette taxe minime est prélevée sur l’ensemble des consommateurs d’électricité de la Tour-de-Peilz et il semble cohérent qu’une partie de celle-ci soit restituée à ses habitants sous forme d’incitation aux énergies renouvelables.

A cela s’ajoute la possibilité de toucher des subventions fédérales.

Y a-t-il d’autres communes en Suisse qui ont entrepris une démarche similaire ?

Oui, et il suffit de voir l’exemple de SuisseEnergie et sa démarche globale pour encourager la mise en oeuvre d’installations photovoltaïques sur le territoire communal.
Voir également : https://www.local-energy.swiss/fr/programme/projektfoerderung-fuer- energiestaedte.html#/ ).

Avons-nous vraiment besoin d’investir pour du solaire ?

Oui car avec la fin annoncée du nucléaire, nous devons commencer à trouver d’autres sources de production d’énergie afin de ne pas créer une forte dépendance énergétique avec les pays étrangers.

Oui car c’est une énergie renouvelable, et donc gratuite et dont le potentiel est clairement sous- exploité en Suisse.

Oui car le retour sur investissement (15-20 ans en moyenne) est intéressant et offrira des revenus supplémentaires à notre commune et à tous les investisseurs.

Le solaire, n’est-ce pas une énergie chère ?

Non, plus maintenant, le prix de l’énergie solaire a baissé de 70% en 7 ans.

Qu’en est-il de l’aspect esthétique ?

Il existe aujourd’hui des panneaux de toutes les couleurs et pour tous les goûts. Certains modèles passent même totalement inaperçus.

La Suisse est-elle vraiment faite pour investir dans le solaire ?

Oui, car nous n’utilisons que 5% environ de notre potentiel. De plus, « selon une étude publiée par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), le potentiel d’énergie solaire qui peut être exploité sur les bâtiments suisses est de 67 milliards de kilowattheures par an. Cela correspond à 110% de la consommation d’électricité en Suisse. (…) Le photovoltaïque peut ainsi fournir la majeure partie de l’électricité dont la Suisse a besoin pour éliminer progressivement l’énergie nucléaire et se passer des combustibles fossiles. » (Source : https://www.swissolar.ch/fr/services/medias/news/ detail/n-n/bfe-studie-schweizer-solarpotenzial-groesser-als-benoetigt/).

Par conséquent, nous souhaitons que ce postulat soit soumis à une commission ad hoc pour examen.

Vincent Bonvin