Ecublens, Ouest

Ecublens : Projet de suppression du goulet d’étranglement de Crissier

Prise de position et voeu

Prise de position et vœu des Verts d’Ecublens concernant le projet de suppression du goulet d’étranglement de Crissier

Ecublens, le 7 décembre 2018

Les Verts vaudois déposeront lundi leur opposition aux projets d’augmentation de capacité autoroutière de l’OFROU dans la région Lausanne-Morges. Le canton de Vaud mérite mieux comme politique de la mobilité. A l’heure d’une crise climatique de plus en plus sévère et pressante, la solution ne peut être de construire davantage de voies, de sorties et de contournements. Pour un canton qui ait de l’avenir, il est temps d’investir dans le transfert modal et la mobilité douce : pour notre santé et notre planète.

Mais que dit le palm en matière de Mobilité multimodale ?

Sur le site du Palm, nous pouvons lire :

« Fort du constat qu’un système de déplacement entièrement tourné vers les transports individuels engendre un engorgement accru des réseaux routiers et est contradictoire avec des objectifs de développement durable, le PALM a opté pour une politique volontariste qui promeut activement transports publics et mobilités douces (piétons, vélos). »

 Ne sommes-nous pas en total contradiction avec ce projet ?

Le Palm nous parle aussi de la mobilité douce.

La mobilité douce

« Potentiel considérable dans les déplacements urbains quotidiens, la mobilité douce est destinée à devenir le 3ème pilier des modes de déplacement dans l’agglomération. Principalement financée par les communes et encouragée par la Confédération, la mobilité douce est prise en considération dès la première étape d’un projet de construction ou de réaménagement ».

Source site du PALM http://www.lausanne-morges.ch/index.php?aid=27

Actuellement nous sommes à la première étape du projet de suppression du goulet d’étranglement de Crissier, soit à la mise à l’enquête publique. Les mesures d’accompagnement sont floues. Comment les infrastructures nécessaires vont-elles se développer autour du projet ? Les communes auront-elles les moyens et la majorité politique nécessaire pour faire les investissements au bon moment ?

Le Palm et le canton nous confirment bien qu’il y aura des aménagements prévus, mais pour l’instant les seuls aménagements prévus, sont les sorties et les entrées d’autoroutes.

Il faut plus que jamais penser la mobilité de manière globale et déterminée et, d’une part, utiliser les leviers mis à disposition par l’aménagement du territoire pour mieux penser les zones de travail, d’habitat et de loisirs et ainsi réduire les besoins en déplacement.

Quelques remarques pour la commune d’Ecublens

 Dans le programme de législature de la Municipalité 2016-2021, figurent quelques mesures qui doivent être misent en rapport direct avec le projet.

  • Garantir la certification de nos forêts en maintenant le suivi des mesures respectueuses de l’environnement.
  • Etudier la requalification des chemins du Dévent et de la Motte afin de décharger la route de la Pierre et la rue du Villars avant l’ouverture de la nouvelle jonction autoroutière d’Ecublens et y créer une piste cyclable.
  • Promouvoir la mobilité douce en favorisant le développement des réseaux dans les projets d’urbanisme et d’infrastructures.
  • Développer les transports publics en renforçant le transfert modal.
  • -Accompagner le projet de la jonction autoroutière d’Ecublens et prévoir les aménagements des infrastructures nécessaires au développement et à l’accessibilité du territoire communal.

Dans le cas où la mise à l’enquête devait conduire à la confirmation du projet, nous émettons le vœu que la Municipalité présente au Conseil communal son plan de mesures d’accompagnements. Il serait pertinent qu’il intègre les points suivants :

  • Une vision à la fois à court, moyen et long terme des mesures à mettre en place
  • Une estimation des coûts avec son mode de financement
  • Le plan de développement de la mobilité douce
  • La continuité des aménagements et leur intégration cohérente sur le territoire de notre commune et au-delà.
  • L’aménagement d’une voie express sécurisée et non de loisirs pour les vélos
  • Le renforcement des transports publics
  •  La signalisation des chemins pédestres
  • La construction et l’entretien des chemins pédestres
  • La promotion de la mobilité douce

Merci de votre attention

                                    Pour le groupe des Verts d’Ecublens

Charles Koller

Ouest

Rejoignez les Verts de l’Ouest lausannois

Ces derniers mois, les événements météo et les catastrophes naturelles nous ont rappelé à la dure réalité du changement climatique. Les tempêtes en plein hiver, les risques de débordement des rivières ou encore la surchauffe en été sont des signes de l’impact de notre mode de vie sur l’équilibre environnemental que nous ne pouvons plus ignorer.

Partout, des initiatives émergent pour changer de modèle et adapter nos modes de vie pour préserver notre environnement. Des épiceries sans emballages pour éviter le gaspillage et le surplus de plastiques, des jardins potagers urbains et communautaires ainsi que la vente directe chez le paysan pour revenir à une alimentation plus saine et plus écologique et faire revenir la nature en ville. Et de plus en plus de personnes privilégient le vélo ou la marche pour leur déplacement.

Au niveau politique, les Verts vaudois œuvrent depuis plus de 20 ans pour faire avancer ces idées et créer les conditions cadres pour que la population dans son ensemble puisse vivre mieux, dans un cadre naturel préservé et dans une société où chacun trouve sa place.Au niveau de l’Ouest lausannois, nous nous engageons dans les Conseils communaux d’Ecublens, de Prilly et de Renens et sommes également présents dans les municipalités de ces trois villes. Nous avons également, depuis peu et grâce à vous, deux députés au Grand Conseil. C’est aussi plus de 70 membres et bénévoles, soutient au quotidien et engagé à leur échelle pour amener dans nos institutions, parfois un peu récalcitrante, un vent de fraîcheur et d’idées nouvelles pour un vivre ensemble cohérent aujourd’hui et demain encore.

Afin de porter cette vision d’un monde plus juste, où les humains et leur environnement cohabitent respectueusement et harmonieusement, rejoignez-nous pour renforcer notre mouvement. Si vous partagez nos valeurs et l’envie d’œuvrer pour le développement durable, nous serions heureux de vous accueillir !

Ouest, Prilly

Prilly : Le 1er août : une belle fête populaire et moins polluante? – Suite

Interpellation

En date du 25 septembre 2017, les soussignées ont déposé une interpellation au Conseil communal sur l’opportunité d’utiliser des verres en plastique réutilisables lors de la manifestation patriotique organisée chaque 31 juillet par la Ville de Prilly. Les réponses qu’y a apportées la Municipalité en date du 9 avril 2018 ont suscité de nouvelles questions de la part des interpellatrices. La Municipalité les a alors invitées à les poser dans le cadre d’une nouvelle interpellation.

Pour faire suite à la «  Réponse municipale à l’interpellation des Conseillères Rebecca Joly et Johanna Monney ” Le 1er août : une belle fête populaire et moins polluante?” », nous posons donc les questions complémentaires suivantes à la Municipalité :

  • À la question « pourquoi, lors de manifestations publiques, la Commune ne propose-t-elle pas, voire n’impose-t-elle pas l’utilisation de gobelets et vaisselles réutilisables? », la Municipalité explique qu’un système de verres réutilisables n’a pas été mis en place pour la manifestation du 31 juillet parce que « cela complexifie l’organisation de la buvette et nécessite des ressources supplémentaires en personnel bénévole ». Selon la Municipalité, dans quelles proportions la mise en place d’un tel système complexifierait-elle l’organisation et demanderait-elle des ressources supplémentaires en personnel bénévole ?

  • La Municipalité communique ensuite le montant qu’il s’agirait d’investir pour la location de verres en plastique réutilisables personnalisés pour la manifestation du 31 juillet (CHF 2’950.-). Quel est le montant investi aujourd’hui pour l’achat de verres en plastique jetables, le débarrassage des tables et la gestion des déchets (voirie, engagement de jeunes dans le cadre de l’opération Coupd’pouce) ?

  • Les chiffres communiqués par la Municipalité pour l’achat de verres en plastiques réutilisables se basent sur une offre de la société SwissEcology. La Municipalité a-t-elle envisagé de demander une offre auprès d’autres entreprises, qui pourraient être moins chères (Ecomanif, Infini Printing, par exemple) ?

  • À la question « existe-il, au niveau de la commune, une directive concernant la gestion des déchets lors des manifestations ou, de manière plus générale, un guide pour des manifestations plus “durables” », la Municipalité répond qu’ « un tel projet avait été lancé par le Service Energie & Environnement, il y a quelque temps de cela, sur le modèle de celui de Renens ; il n’a finalement pas été mis en œuvre pour des questions de coût ». Quels coûts exacts la mise en œuvre d’un tel projet aurait-elle impliqués ? Une solution plus économique (par exemple, en mettant uniquement le guide sur le site Internet de la Ville) a-t-elle été envisagée ? Renens étant entrée dans une même démarche, la Municipalité a-t-elle envisagé de chercher synergies entre les deux communes ?

Nous remercions d’avance la Municipalité pour sa réponse à cette interpellation.

Rebecca Joly et Johanna Monney

Ouest

Les Verts de l’Ouest lausannois renouvellent leur direction

Les Verts de l’Ouest lausannois renouvellent leur direction. Les Verts de l’Ouest lausannois, réunis le jeudi 17 mai 2018 en Assemblée générale ordinaire au café de Chavannes, ont élu un nouveau président. Charles Koller (Conseiller communal, Ecublens) remplacera Rebecca Joly (Députée, conseillère communale, Prilly) à la tête de notre section.
Nous remercions Rebecca pour son travail de présidente durant plusieurs années. Notre nouveau président pourra compter sur un comité composé de :

Charles Koller,  Président, Conseiller communal, Ecublens

David Boulaz, Secrétaire, Conseiller communal, Prilly

Danièle Petoud ,Trésorière Conseillère municipale, Ecublens

Tinetta Maystre, Accueil nouveaux membres, Conseillère municipale, Renens

Yolan Menoud, Responsable FFV, Chavannes

Rebecca Joly, Membre, Députée, conseillère communale, Prilly

Nicolas Morel, Membre, Conseiller communal, Ecublens

Nathalie  Jaccard, Membre, Députée, Conseillère communale, Renens

Maurizio Mattia, Membre,  Conseiller municipal, Prilly

Jonas Kocher, Membre,  Conseiller communal, Renens

 

Ouest

festival du film vert 2018

festival du film vert

Les Verts de l’Ouest lausannois soutiennent le festival du film vert et vous invitent
à un moment d’échange ce 22 mars à la Salle de spectacle de Renens.

 

 

Catastrophes naturelles ? Gaspillage ? environnement malmené ?

La qualité de vie en ville ? Des jardins potagers urbains ? Le vélo ou la marche à pied pour se déplacer ?

Un changement de paradigme est en marche pour préserver notre environnement.

 


 

 

 

 

Ouest

Rejoignez-nous

Ces derniers mois, les événements météo et les catastrophes naturelles nous ont rappelé à la dure réalité du changement climatique. Les tempêtes en plein hiver, les risques de débordement des rivières ou encore la surchauffe en été sont des signes de l’impact de notre mode de vie sur l’équilibre environnemental que nous ne pouvons plus ignorer.

Partout, des initiatives émergent pour changer de modèle et adapter nos modes de vie pour préserver notre environnement. Des épiceries sans emballages pour éviter le gaspillage et le surplus de plastiques, des jardins potagers urbains et communautaires ainsi que la vente directe chez le paysan pour revenir à une alimentation plus saine et plus écologique et faire revenir la nature en ville. Et de plus en plus de personnes privilégient le vélo ou la marche pour leur déplacement.

Au niveau politique, les Verts vaudois œuvrent depuis près de 20 ans pour faire avancer ces idées et créer les conditions cadres pour que la population dans son ensemble puisse vivre mieux, dans un cadre naturel préservé et dans une société où chacun trouve sa place.

Au niveau de l’Ouest lausannois, nous nous engageons dans les Conseils communaux d’Ecublens, de Prilly et de Renens et sommes également présents dans les municipalités de ces trois villes. Nous avons également, depuis peu et grâce à vous, deux députés au Grand Conseil. C’est aussi plus de 70 membres et bénévoles, soutient au quotidien et engagé à leur échelle pour amener dans nos institutions, parfois un peu récalcitrante, un vent de fraîcheur et d’idées nouvelles pour un vivre ensemble cohérent aujourd’hui et demain encore.

Afin de porter cette vision d’un monde plus juste, où les humains et leur environnement cohabitent respectueusement et harmonieusement, rejoignez-nous pour renforcer notre mouvement. Si vous partagez nos valeurs et l’envie d’œuvrer pour le développement durable, nous serions heureux de vous accueillir !

 

Un premier rendez-vous à l’occasion du Festival du film vert, le 22 mars à la Salle de spectacles de Renens, afin de se rencontrer et de partager ensemble un moment de convivialité autour des valeurs qui nous sont chères ou faites-nous part de votre intérêt par courriel section-ol@verts-vd.ch pour que nous puissions prendre contact avec vous.

 

 

 

Rebecca Joly
Présidente
Les Verts – Section de l’Ouest lausannois
Ch. de la Suettaz 11
1008 Prilly

Tél. portable : 079 817 14 46

Élections cantonales 2017, Ouest

La Brouette Verte


La Brouette Verte

Dans le cadre de Elections cantonales du 30 avril 2017, Les Verts de l’ouest distribueront des Fruits et Légumes dans les communes du district.

Lundi 3.4.2017 Crissier Hôtel de ville 17h00 – 19h00
Mardi 4.4.2017 Chavannes Glycines 17h00 – 19h00
Mercredi 5.4.2017 Renens Place du marché 17h00 – 19h00
Jeudi 6.4.2017 Ecublens Place François Sylvant 17h00 – 19h00
Vendredi 7.4.017 Prilly Devant la coop ( Rte de cossonay) 17h00 – 19h00
Lundi 10.4.2017 St-Sulpice Hôtel de Ville 17h00 – 19h00
Mardi 11.4.2017 Villars-Ste-Croix En face de l’administration communale 17h00 – 19h00
Mercredi 12.4.2017 Bussigny Entre la Migros et la gare 17h00 – 19h00


Candidats GC 2017, Élections cantonales 2017, Ouest

Eric Delessert

« Un développement urbain et périurbain qui favorise la rencontre, qui sauvegarde nos campagnes et qui favorise l’émergence d’initiative citoyennes. »

Animateur Socioculturel HES, Conseiller communal, Chavannes

Je suis passionné par les nouvelles technologies, la politique, le sport et la cuisine.

Originaire de la région, j’ai grandi au Tessin avant de retourner sur Lausanne en 2006.

Je vis à Chavannes depuis 2012 où je siège au Conseil communal depuis septembre 2015.

Je me suis lancé en politique, car je suis convaincu que nous devons être acteurs de notre vie et nous engager pour ce que nous croyons. Pour moi, cela peut se résumer à prendre des décisions politiques, économiques et sociales écologiquement responsables.

Candidats GC 2017, Élections cantonales 2017, Ouest

Jonas Kocher

« Promouvoir les nouvelles stat-ups et entreprises de demain, avec l’impulsion d’incubateur aidant ces nouveaux entrepreneurs tant d’un point de vu de l’innovation mais aussi des ressources durables. »

Etudiant HEC Lausanne et responsable restauration zone VIP pour le LHC, membre de la COFIN de Renens.

Actuellement étudiant HEC en 2ème année de Bachelor, avec un background diversifié dans le monde de l’accueil, de la restauration, de la communication et du sponsoring, notamment grâce à mon expérience depuis 2013, au Restaurant de l’hôtel de Ville Benoit Violier ainsi qu’à travers mon travail au LHC où je suis depuis 2 ans, lors des matchs à Malley, responsable restauration de la zone VIP.

Je suis également responsable sponsoring pour une association HEC qui s’occupe du Prix Stratégis (Budget à hauteur de cent mille francs) malgré mon âge, j’ai la chance d’avoir déjà pu acquérir diverses compétences et emmagasiner de la confiance.

 

Depuis juin 2015, je suis conseillé communal à Renens et membre de la commission des finances. J’ai su relever le défi et m’intégrer très rapidement aux expressions, aux règles, ainsi qu’à mes collègues de notre législatif.

 

Les Verts de Renens auront bientôt la présidence de la COFIN, dès lors, j’envisage de me porter candidat pour cette fonction et également, pourquoi pas, et ce pour autant, que mes études me le permettent de prendre la Présidence du Conseil communal

Passionné par ce que j’entreprends, je cherche toujours à soigner le sens du détail, je n’ai pas peur de l’imprévu et mes passions peuvent quelque fois me mener à des « sacrifices » que je concède très volontiers.