Ecublens

Un nouveau collège au Croset-Parc

Par Danièle Petoud
Municipale du SBED (bâtiment, épuration et développement durable)

C’est avec plaisir et satisfaction que j’ai défendu devant le Conseil communal, le 20 mars, le projet du lancement d’un concours pour la construction d’un nouveau collège dans le futur quartier Croset-Parc.  Au vote, le Conseil communal a accepté à une large majorité, avec 7 abstentions et aucun refus le préavis qui leur était présenté.  Je suis heureuse que le travail déjà accompli par nos services communaux puisse se poursuivre et je me réjouis de pouvoir accompagner ce projet pendant la prochaine législature.

Ce nouveau collège devra être opérationnel pour la rentrée scolaire 2019. Il répondra aux besoins de l’évolution de notre population, ainsi qu’à l’arrivée de nouveaux habitants dans le futur quartier du Croset-Parc.

Pour les Verts, le concours de projet répond à la politique que nous défendons à travers les aspects suivants :

–          recherche des meilleures solutions énergétiques, tout en favorisant les énergies renouvelables et avec l’objectif de l’obtention du Label Minergie P+ECO,
–          utilisation de matériaux répondant aux principes du développement durable
–          égalité de traitement entre les bureaux d’architecture. Les offres reçues restent anonymes jusqu’au choix final du jury. Ainsi, de jeunes bureaux d’architectes ont les mêmes chances que des bureaux plus expérimentés
–          mise en avant de la créativité et des innovations
–          association des  bureaux d’architectes avec un groupement des ingénieurs (chauffage, ventilation, sanitaire, électricité). Le travail en équipe est ainsi favorisé dès le départ de l’étude du projet.
–          recherche du meilleur rapport qualité/prix

C’est le début d’une belle aventure qui se déclinera en plusieurs étapes, et dont j’espère apporter à la commune l’expérience acquise dans le cadre du projet de réalisation du bâtiment socio-culturel.

Ecublens

Assurer la traversée des voies CFF

Philippe Casse, intervention au Conseil communal, 20 mars 2015

Par une communication municipale du 16 décembre 2014, la Municipalité nous a informé du report du projet du passage inférieur Vernie-Sorge (Préavis 09/2012), soit le franchissement des voies CFF pour la mobilité douce entre les Communes de Crissier et d’Ecublens.

Si le groupe des Verts regrette vivement cette décision, il en prend acte.

Il souhaite toutefois, que la Municipalité confirme, dans le cadre de cette séance, son engagement de mettre tout en œuvre pour que la mobilité douce ne soit pas oubliée. Aussi lors de l’étude du projet de requalification de la RC82 – Tir-Fédéral, il demande qu’une part importante des investissements prévus au plan des investissements en 2015 déjà tienne compte de la réalisation de vraies voies cyclables et d’un élargissement du Pont-Bleu qui soit propice à la circulation des cyclistes. Merci.

Ecublens

En démocratie, le peuple a-t-il toujours raison ?

Nicolas Morel, 16 mars 2015

On a assisté récemment à une avalanche d’initiatives fédérales d’inspiration populiste, en général issues de divers mouvements de l’extrême-droite: interdiction des minarets, renvoi des criminels étrangers, retour des contingents (« Halte à l’immigration de masse »), etc. D’autres sont encore dans le pipeline.

Une partie importante de ces textes posent des problèmes constitutionnels: soit ils ne sont pas conformes à la Constitution fédérale actuelle, soit ils contredisent des accords conclus par la Suisse au niveau international. Les textes en contradiction avec la Convention européenne des droits de l’homme sont particulièrement critiquables, car ils manifestent un désaccord avec un corpus de règles généralement accepté par la plupart des démocraties de l’Europe occidentale.

La suite

Ecublens

Il faudra quand même taxer davantage l’énergie

121 oui, 2195 non. L’initiative des Verts libéraux pour une fiscalité écologique a été rejetée encore plus nettement à Ecublens (94%) qu’en moyenne suisse (92%). Ce n’était pas notre initiative et elle ne nous enthousiasmait pas complètement, nous les Verts. Nous la trouvions trop brusque, nous savions qu’il serait difficile de convaincre, nous nous attendions à son échec. Nénamoins nous la soutenions, parce qu’il faudra bien que le prix de l’énergie reflète son coût réel. Ce qui est à craindre ce soir, c’est que l’ampleur du rejet populaire ne compromette désormais toute réforme en ce sens, aussi nécessaire soit-elle. A moins que… Le petit espoir à nourrir, c’est qu’une telle gifle agisse comme un exutoire, et nous permette, à nous les Verts, de faire des propositions mieux ajustées dans ce domaine.

Le groupe vert d’Ecublens

Ecublens

Verdir nos toits ?

La Ville de Lausanne alloue un fonds de 150’000 francs pour favoriser le développement des toitures végétalisées extensives. Premier arrivé, premier servi : ceux qui demandent de l’aide recevront 40 francs par mètre carré de toit plat converti. Et si on faisait pareil à Ecublens ?

Ce n’est pas seulement pour faire joli ou faire plaisir aux abeilles et aux papillons. C’est aussi réduire la pollution (par la captation de particules fines), et surtout, selon les services lausannois, un toit plat protégé par de la végétation améliore l’isolation du bâtiment et double sa durée de vie. Quand l’écologie rime avec l’économie…

couverture-brochure-toitures-vegetales

Il existe même une brochure pour encourager la démarche.

A.M.

 

Ecublens

Les Verts d’Ecublens vous proposent un blog de dialogue

Pourquoi un blog ? D’abord pour élargir le débat sur la vie dans notre commune. Pour qu’il ne reste pas trop confiné au Conseil communal. Pour ouvrir le dialogue avec vous, habitants et concitoyens d’Ecublens, pour vous donner un espace pour vous faire entendre. Ce blog exprimera bien sûr notre voix, celles des Verts, partisans d’un développement durable et respectueux de l’environnement, visant à préserver et à améliorer notre qualité de vie à tous. Nous l’alimenterons régulièrement.

Mais nous comptons sur vous pour y contribuer librement – dans le respect du cadre légal de la liberté d’expression et d’une Charte que vous pouvez consulter (voir menu à gauche). La suite