ASSURER UNE QUALITÉ DE VIE EN VILLE

 

ÉCUBLENS VILLE ET CAMPAGNE: UN SLOGAN OU UNE RÉALITÉ ?

Notre commune présente l’avantage de comporter, à côté des zones urbaines, de larges étendues vertes, notamment dans la région de la Venoge (par exemple dans la région de Renges). L’aménagement du territoire communal peut en tirer profit en réservant une partie importante du territoire à des zones de délassement, laissées libres de constructions. Ces zones participent à la qualité de la vie à Écublens: en quelques minutes, on peut se retrouver dans une zone de campagne. Ces étendues vertes doivent être préservées, ce qui est d’ailleurs prévu dans le Schéma Directeur de l’Ouest lausannois (SDOL).

Cela va de pair avec l’amélioration de la qualité urbanistique des zones d’habitation et d’activités. La “plaine du Croset” représente un bon exemple de ce qui peut être amélioré. Le paysage de cette région est actuellement dominé par des blocs souvent séparés par des océans de parkings et de petites zones vertes résiduelles.  Il y a peu de zones de rencontre agréables.

Un urbanisme qui permette d’augmenter la qualité de la vie est possible: les éco-quartiers construits dans diverses agglomération européennes, y compris en Suisse, montrent la voie. On peut ainsi à la fois augmenter la densité (afin d’éviter le mitage du territoire par une urbanisation tentaculaire) et améliorer la qualité de la vie, notamment en prévoyant davantage de zones de rencontre dans lesquelles on se sentira bien. Une telle amélioration de l’urbanisme permet également d’améliorer la sécurité et d’atténuer le sentiment d’insécurité.

Les Verts d’Écublens veilleront, comme ils l’ont fait dans le passé, à assurer un développement urbanistique de notre ville qui réponde à tous les besoins de ses habitants et de ceux qui y travaillent. Ils encourageront la naissance d’éco-quartiers là où cela est encore possible.

Les Verts d’Écublens, élections communales 2016

Retour au programme