recrutement glace
Morges

Votre commune a besoin de vous

Chers toutes et tous,

Vous vous demandez ce que fait un·e conseiller·ère communal·e ? Vous hésitez à vous lancer dans la course sur une liste ?

Dans le cadre des futurs élections communales de mars 2021 (#EC2021), les Vert·e·s vous invitent à une petite présentation et surtout un moment d’échange et de discussion le :

jeudi 2 juillet, 18h30

vers le kiosque à musique du Parc de l’Indépendance. *

Vous aurez le loisir de discuter avec des conseillers et conseillères communaux actuellement en poste et de leur poser vos questions. Nous nous réjouissons d’avance de vous retrouver là-bas.

N’hésitez pas à faire circuler l’information à vos ami·e·s, vos proches ou vos voisins et voisines. Nous avons besoin de chaque personne pour faire progresser les idées vertes dans les communes.

Plus d’informations
*En cas de mauvais temps, contactez Xavier (079 272 18 26) pour connaitre le lieu de repli

Communiqués, Morges

Donnons un avenir au Parc des sports

Suite au référendum relatif au Plan partiel d’affectation (PPA) du Parc des Sports, les Verts continuent de soutenir ce PPA. Nous regrettons que le référendum remette en cause un PPA qui permet d’améliorer les infrastructures vieillissantes de cette zone verte dédiée aux sports.
En effet, dire « non » à ce PPA, c’est …

  • Revenir à l’ancien plan général d’affectation qui ne permet pas de nouveaux aménagements, ni le développement des constructions existantes (comme la couverture de la piscine), péjorant ainsi l’attractivité des clubs morgiens ;
  • Perdre encore minimum 5 ans pour un nouveau PPA ;
  • Repousser d’autant la possibilité d’une piscine couverte que les clubs, les écoles et la population attendent depuis trop longtemps ;

Mais c’est aussi et surtout dire « non » à :

  • La rénovation de la plage de la Cure d’air et la création d’une deuxième ;
  • L’aménagement de la Morges, notamment en renaturant son embouchure pour éviter des inondations ;
  • La possibilité de bénéficier de terrains multisports utilisables toute l’année ;
  • La relocalisation du parking en souterrain permettant une utilisation en surface pour les manifestations ;
  • La possibilité d’intégrer la voie verte de Saint-Prex à Lutry.

Ce PPA définit les grandes lignes des aménagements de notre Parc des Sports. C’est-à-dire quelle activité à quel endroit. Ainsi, si le refus du PPA bloquera le Centre aquatique, il retardera aussi de façon conséquente tous les autres projets d’aménagements prévus sur la zone du Parc des Sports. C’est pourquoi les Verts soutiennent ce PPA pour avoir un Parc des Sports moderne, attractif et avec plus d’espaces dévolus à la population.

Ensuite, si le PPA est accepté, chaque projet futur sur cette zone sera soumis au Conseil, comme le Centre aquatique par exemple. C’est seulement suite au rapport de la Commission et au vote du Conseil communal sur ce sujet que le Centre aquatique devrait être exposé à un référendum. A ce titre, les Verts souhaitent que la population ait le droit au dernier mot concernant ce projet particulier et de fait, s’engagent à demander un référendum à l’issue du vote du Conseil communal.

Communiqués, Morges

Morges – Assainissement des bâtiments

La commission propose de donner une direction claire pour assainir ses bâtiments afin de répondre aux enjeux climatiques, le PLR chipote et refuse cet engagement politique.

La commune de Morges possède de nombreux bâtiments qui méritent un assainissement énergétique afin de répondre au défi climatique. Le Conseil communal devait se prononcer sur la stratégie de la Municipalité en la matière. La commission a fait preuve d’ambition et proposait de fixer un taux de rénovation de 2 % afin d’accélérer le mouvement.

Mais les élections fédérales passée, l’engouement du PLR pour le climat fond encore plus vite que la calotte glaciaire. Et une pluie d’arguments juridiques et financiers viennent nous expliquer pourquoi il serait mauvais d’exprimer une volonté d’assainir nos bâtiments de manière plus rapide.

Bien qu’ayant proposé une solution intermédiaire, afin de préserver un minimum d’impulsion, les Vert-e-s regrettent cette attitude frileuse qui ne prend pas en compte l’urgence climatique.

Actions diverses, Morges

Visite de serres d’agrumes

Nous sommes heureux de vous inviter à une visite particulièrement… parfumée et appétissante : celle des serres de l’agrumiculteur Niels Rodin, à Borex (au-dessus de Nyon).

Niels Rodin cultive 150 variétés de fruits et épices, essentiellement des agrumes. Certifiés bio. Sous serres chauffées – quand nécessaire – à l’énergie solaire.

Ses agrumes bio, écolo et de proximité nous a donné une sacrée envie d’y aller voir… avec vous ! Et de le faire, bien sûr, à la saison où les agrumes sont mûrs.

Nous vous proposons donc une visite guidée en groupe, sous la direction de M. Rodin, lesamedi 9 novembre de 14h30 à 17h30 (1h30 pour la visite, 1h30 pour la dégustation).

Merci de prendre note des recommandations de M.Rodin:

  • Les chiens ne sont pas autorisés… et le parking est en plein soleil. Donc laissez Mirza à la maison, s.v.p. !
  • Prévoyez des vêtements et chaussures confortables et surtout pas dommages, car les agrumes ont des épines qui ont la fâcheuse tendance à accrocher les vêtements.
  • Mais pas besoin de bottes: les chemins sont pavés.
  • Il y a des ruches sur le site ! Jusqu’à présent personne n’a été piqué, mais si vous êtes allergiques, prenez vos anti-histaminiques, par prudence
  • Les enfants y sont bienvenus à partir de 12 ans.

Pour y venir :

• En train et bus (fortement conseillé… on est Vert·e·s, hein ?! – et l’arrêt de bus est juste devant la ferme !) :

Le bus du retour, lui, partira de Borex à 17h56. Arrivée à Morges, par le même itinéraire qu’à l’aller, à 18h30.

• Si vraiment vous devez venir en voiture :

L’adresse exacte est : route d’Arnex 9, 1277 Borex.

Il est possible de parquer sur le site, mais prière de vous regrouper dans les véhicules car les places de parc sont limitées.

Rendez-vous à l’arrêt de bus à 14h30 précises (dès l’arrivée du bus nous irons commencer la visite).

Pour vous inscrire, pour vos questions éventuelles :

Philippe Beck021 802 21 75, 079 896 73 02 (répondeur sur chacun de ces n°).

Participation financière :

M. Rodin demandant fr. 6.- par personne pour la visite, + fr. 100.– (forfait) pour la dégustation, nous nous permettrons de récolter le jour même fr. 10.– par personne. Exceptions toujours possibles, sur demande préalable… Dons supplémentaires également possibles… évidemment !

Actions diverses, Communiqués, Morges

Conférence-discussion autour de “Monsanto : une enquête photographique”

La librairie de Morges organise, en collaboration avec notre section, une conférence-discussion avec Mathieu Asselin, photographe et auteur du livre “Monsanto : une enquête photographique”. D’autres personnalités engagées seront également présentes.

L’événement aura lieu le jeudi 16 novembre à 18h00 à la librairie (Rue des Fossés 21).

Actions diverses, Communiqués, Cossonay, Elections cantonales 2017, Morges

Les élections, c’est vos oignons !

Programme des Verts et candidat-e-s au Grand Conseil

Les Verts du district, emmenés par leurs deux députés sortants Raphaël Mahaim et Sylvie Podio, lancent leur campagne pour les élections cantonales 2017. Ils ambitionnent de progresser et de récupérer le troisième siège perdu en 2012. Leur campagne dans le district sera placée sous le slogan : « Les élections, c’est vos oignons ! ».

Les Verts du district de Morges lancent leur campagne pour les élections au Grand Conseil vaudois du 30 avril 2017. Emmenés par les deux députés sortants Raphaël Mahaim et Sylvie Podio, les Verts du district présentent une liste très riche de personnalités engagées, en provenance de toutes les régions du district. Forts de leurs récents succès aux élections communales (progression de deux sièges au Conseil communal à Morges, nouveaux élus dans plusieurs communes du district), les Verts du district peuvent légitimement ambitionner de récupérer le troisième siège de député perdu en 2012.

Les Verts du district ont un agenda de campagne bien rempli qui comprend de nombreuses actions et activités diverses pendant les semaines qui conduiront au 30 avril 2017 : conférences-débats, projection d’un film, promenades en nature, cortèges à vélo, distribution de produits du terroir, mobilisation contre le projet de contournement autoroutier, etc. Les actions seront annoncées de fois en fois par des communiqués ou des invitations à la presse.

Pour marquer leur attachement à la démocratie de proximité et à la participation citoyenne, les Verts du district feront campagne avec le slogan : « Les élections, c’est vos oignons ! ». Cela sera également une manière de mettre en valeur les produits du terroir et l’agriculture de proximité. Concrètement, ils distribueront des oignons aux citoyens, donneront leur recette verte de la véritable soupe aux oignons et tenteront de sensibiliser le district à l’importance d’une agriculture de proximité et respectueuse de l’environnement.

 

Les candidats :

Mahaim Raphaël           Avocat, dr. en droit, député, Pampigny
Podio Sylvie            Municipale, députée, vice-présidente du Grand Conseil, Morges
Gemperli Pascal            Médiateur, prés. UVAM, cons. comm. et 2ème v.-p., père, Morges
Stern-Grin Anne            Ergothérapeute, conseillère communale, Morges
Chanson Alain            Biologiste de la reproduction, conseiller communal, Eclépens
Wüst Thi Ngoc Tu            Informaticienne, ingénieure EPFL, municipale, Préverenges
Ogay Philippe            Maître charpentier, enseignant, conseiller communal, Bière
Moreau Shmatenko Léa            Assistante d’enseignement à l’Université de Genève, Morges
Gay Pierre-Georges            Constructeur de bateaux, Morges
Gutknecht Chloé            Conseillère en voyages, Clarmont
Durussel Xavier            Informaticien de gestion breveté et curieux, musicien, Morges
Descuves Anne            Cheffe de service en santé sexuelle, présidente du conseil général, Allaman
Maury Yannick            Enseignant, cons. comm., secrétaire du Conseil de Montherod, Cossonay
Béguin Béatrice            Gestionnaire culturelle, conseillère communale (2006-2016), La Sarraz
Jaquet Pierre-Alain            Chargé de projet à l’État de VD, prés. Verts du district, Aclens
André Antoine            Père, formateur d’adultes, objecteur de croissance, Morges

 

Pour tout renseignement complémentaire
Pierre-Alain Jaquet, Aclens, président des Verts du district : 076 479 08 95
Raphaël Mahaim, Pampigny, député : 079 769 70 33
Sylvie Podio, Morges, députée : 078 797 47 58

Echos du Conseil communal de Morges

Echos du Conseil du 21 juin 2016

par Philippe Beck, conseiller communal Vert.

Dernière séance de la législature ! Et comme chaque année, la séance de mi-juin est dédiée essentiellement au rapport de gestion et aux voeux qu’il a suscité de la part de la Commission de gestion (Cogest) et de la Commission des finances (CoFin).

Démission – élection – démission…

C’est l’inénarrable groupe UDC qui mène cette valse malsaine :

  • Il y a quelques mois, son ancien chef de groupe Rémy Delalande démissionne du groupe et du Conseil, jugeant l’UDC morgienne trop tiède, selon ce que nous avons entendu. C’est son droit.
  • Il est donc remplacé au Conseil.
  • Mais l’UDC réinscrit le démissionnaire sur sa liste électorale communale (avec son accord évidemment). Diable, on ne va quand même pas négliger de faire voter pour quelqu’un d’un brin connu, même s’il ne veut plus de nous !
  • L’homme est en effet réélu. Mais n’a toujours pas l’intention de siéger parmi nous…
  • Alors ce 11 juin, il fallait enregistrer sa «re-démission»… pour nommer quelqu’un à sa place.

Vous trouvez ce procédé démocratique, vous ? Ah… bon ?

Politique culturelle 2016-2020

Fin en queue de poisson pour le débat sur la politique culturelle 2011-2016, dont le PLR avait fait voter un «2e débat» le mois dernier (cf. notre écho du 11 mai): la Municipalité s’étant entre-temps engagée «à soutenir, si c’est le souhait de la Commission culturelle, le fait que cette instance soit consultée sur les subventions annuelles en plus des subventions extraordinaires», la minorité a retiré son rapport qui demandait le renvoi de tout le dossier sous ce menu prétexte.

C’est finalement avec juste 3 abstentions que le préavis municipal a été définitivement voté. Tout est bien qui finit… comme ça aurait dû être dès le début.

Rapport de gestion

Or donc, discussion du gros rapport de gestion rédigé par la Municipalité.

Long rituel, un peu trop rituel justement, j’en ai déjà parlé l’an dernier. Mais certains points abordés sont évidemment d’importance.

Par exemple, ces voeux réclamant que des mesures soient prises au Centre de vie enfantine de la Gracieuse, où des problèmes de direction, d’effectifs et de climatisation sont en effet apparus. Problèmes «dénoncés de toute part» selon un conseiller PLR soutenu par la droite unanime, alors que d’autres conseillers témoignaient d’une satisfaction des parents… Etrange quand même, qu’une telle problématique finisse par un bête vote «gauche contre droite». Bref: la Municipalité est «invitée à y réfléchir». Voilà qui va loin…

Autres rapports de commission

Le Conseil a aussi pris rapidement des décisions sur les derniers préavis de la législature :

  • pour le remplacement de l’orgue du Temple – accepté sans opposition;
  • pour la réalisation d’une place de rebroussement et de places de dépose-minute au ch. des Philosophes – idem
  • pour adopter les statuts du Groupement forestier de Ballens-Mollens – carrément à l’unanimité !
  • pour adopter la convention modifiée entre les communes partenaires des TPM – acceptée malgré quelques récriminations relatives à la quote-part, jugée trop élevée, de la contribution de Morges par rapport à celle des communes avoisinantes. Reproche endémique, le problème concernant également la piscine, la patinoire, la bibliothèque, Couvaloup 12, Beausobre, etc. etc.

Il est vrai que les 46% payés par les contribuables morgiens peuvent sembler élevés. Il est vrai que notre représentation au sein de l’organisme directeur n’est que de 25%. Ca s’appelle «faire de la place aux petits», ou «écouter la voix de tous». Un principe clé de la démocratie, qui n’est pas, qui ne doit jamais être, faut-il le rappeler, une simple dictature des majorités de passage !

Au final, «ça passe», mais avec 50 voix seulement.

Soutenir l’intégration des migrants de la misère

Christine Dubochet a déposé une interpellation demandant que la Municipalité informe le Conseil sur les mesures prises par la commune pour faciliter l’intégration des migrants.

Au-revoir !

3 Municipaux s’en vont: Denis Pittet et Yves Paccaud pour raison d’âge, et Daniel Buache, non réélu. Les discours d’adieu étaient donc de rigueur.

Enfin, le soussigné ne s’étant pas représenté aux élections communales, ceci est son dernier “écho du Conseil”. Et probablement sa dernière contribution au présent site.

Si vous voulez savoir pourquoi j’arrête «la politique» comme on dit, sachez simplement que je désire me concentrer sur les activités de l’association «Ecojardins Morges» d’une part, de l’Association vaudoise pour la médiation de voisinage (AsMéd-VD) d’autre part. On ne peut pas tout (bien) faire !…

Au-revoir tout le monde, donc, et merci de votre intérêt pour les Verts d’une part, et pour le Conseil communal morgien d’autre part !

Interventions, Morges

Interpellation demandant à la Municipalité d’informer le CC des mesures prises et envisagées par la Commune pour faciliter l’intégration des migrants.

Les flux migratoires sont la conséquence du dérèglement mondial. Il a sensiblement crû ces derniers temps et il n’est pas prêt de s’arrêter. Fuyant des conditions insupportables, des migrants cherchent un lieu pour les accueillir. Certains arrivent en Suisse. De ceux-là, une partie restera. Ils seront avec nous pour longtemps. Indépendamment du devoir humanitaire, les accueillir est une nécessité politique parce que, que nous le voulions ou non, nous vivrons avec eux.

En Suisse, les organes officiels d’accueil des migrants fonctionnent plutôt bien, en tout cas si on les compare à ceux des pays voisins.

Pourtant l’accueil officiel n’est, au mieux, qu’une porte ouverte. Viens alors le vivre ensemble. Il est inévitable. Il est l’affaire de tous.  Des individus et des associations s’engagent à le faciliter. Les communes y travaillent avec plus ou moins d’engagements.

Face à l’augmentation prévisible du nombre de migrants qui vivront dans la région, la présente interpellation demande à la Municipalité de répondre à la question suivante:

Quelles sont les mesures prises dans le but de faciliter l’intégration locale des populations déplacées, entre autres, les mesures destinées à soutenir les initiatives des Morgiens désireux de venir en aide aux migrants et contribuer à leur intégration?

Morges, le 22.6. 2016

Christine et Jacques Dubochet,  Raymond Laederach

Autres signatures:

André Antoine, Barblan Tobias, Benkler Bariza, Cosandey Anne-Françoise, Deriaz Philippe, Dupontet Aline, Rey Cécile, Rey Lucien, Studer Mélanie, Trudu Francesco, Weissen Joseph

Echos du Conseil communal de Morges

Echos du Conseil du 3 février 2016

par Philippe Beck, conseiller communal Vert.

Communications de la Municipalité

A noter dans vos agendas : le 1er mars, une présentation publique du projet «Morges gare Sud», dans les halles CFF, de 18h30 à 20h. Notre groupe tient à suivre attentivement ce projet qui changera l’aspect de notre centre ville !

Et puis, malheureusement, un certain nombre d’arbres bordant la Morges sur son tronçon encaissé au Nord de la gare vont devoir être abattus : ils penchent dangereusement et accentuent fortement le risque de glissement de terrain. En les coupant mais en maintenant leur souche en place, ce danger sera freiné. 12 arbres et arbustes seront plantés en compensation sur l’avenue Paderewski. Par ailleurs le bosquet élagué repoussera par voies naturelles.

La Municipalité s’oppose à la fermeture de la poste de Grosse-Pierre et l’a fait savoir à la Poste. Au besoin elle utilisera les voies de recours légales.

Préavis

Juste vous signaler que notre postulat (Mathieu Bornoz) «Gratuité des transports publics pour les élèves morgiens» refait enfin surface, après une apnée de quelque 5 ans… La Municipalité propose par voie de préavis, non pas la gratuité, mais une réduction de 30% sur les abonnements pour les élèves morgiens de la 5e à la 11e année. Inutile de dire que nous nous battrons pour que ce projet, modeste mais semble-t-il déjà contesté (toujours par les mêmes…), soit accepté par le Conseil.

Rapports de commissions

Notre motion «pour un fonds d’encouragement au développement durable», déposée en mars 2015, a été acceptée sans discussion par le Conseil suite au rapport favorable de la commission. Le bloc PLR s’est majoritairement abstenu : une fois de plus, ses engagements électoraux en matière écologique s’arrêtent là où commencent les dépenses… Thème connu – mais dont il serait bon de se souvenir à la veille d’élections communales…

Dans la rubrique «banalités et commodités», on a aussi voté un crédit de fr. 695.000.– pour la construction d’un collecteur d’eaux claires entre l’avenue de Peyrolaz et la rue Saint-Domingue. Le genre de vote sans débat ni surprise…

Encore une motion issue de nos rangs

Antoine André a déposé une motion demandant que la Municipalité choisisse des partenaires financiers «plus éthiques».

Questions – vœux – divers

  • Claudine Dind a posé une question sur les mesures prises – ou non ? – pour limiter les émissions nocives du WiFi à la biliothèque municipale, section enfants. Elle rappelait fort opportunément le principe de précaution…
  • 3 conseillers communaux (dont Mathieu Bornoz) ont proposé que se constitue, au sein du Conseil, un groupe de réflexion inter-partis sur le développement durable, visant à proposer des idées novatrices à l’échelle morgienne en vue d’un vrai changement.

Fin de séance, exceptionnellement, à 9h40 déjà. Plaisir de boire un verre entre amis avant de rentrer – un plaisir de plus en plus rare vu la tendance de nos séances à se prolonger jusqu’à 23h ou au-delà. Santé !