Lavaux-Oron, Savigny

Savigny – Déploiement d’une antenne 5G sur le territoire de la commune

Résolution

Adoptée par le Conseil communal le 7 octobre

La population est inquiète et l’a fait savoir, en juin et juillet de cette année, par le dépôt de plus de 400 oppositions à la mise à l’enquête relative à l’installation d’une telle antenne.

L’installation d’une antenne 5G sur le territoire de Savigny ne manque pas de surprendre car :

  • L’0ffice fédéral de l’environnement (OFEV) a commandité une étude sur les effets de cette technologie sur la santé de la population, étude dont les conclusions ne sont pas encore connues
  • il n’est pas établi que les normes actuelles de sécurité soient suffisantes pour prendre en compte les risques inhérents à cette technologie

Par la présente résolution, le Conseil communal souhaite que la Municipalité fasse part au Canton de l’inquiétude de sa population en ce qui concerne l’impact sur la santé de l’installation des antennes 5G.

D’ici à la connaissance des conclusions du rapport de l’OFEV, la Municipalité est priée de tout mettre en œuvre pour stopper les procédures d’adoption et de réalisation de tels projets.

Par la suite, s’il était conclu par l’OFEV que la 5G n’est pas nocive, la Municipalité est invitée à demander au Canton d’être informée et intégrée au processus de planification du déploiement des antennes de téléphonie mobile sur le territoire de la commune de Savigny.

Josée Martin, Conseillère communale

Lavaux-Oron, pully

Pully – Les antennes de téléphonie mobile

Intervention au nom du groupe des Vert.e.s au point « Divers »

Questions à propos des antennes de téléphonie mobile sur le territoire communal

En avril dernier, le Grand Conseil vaudois a adopté à une très large majorité une résolution demandant un moratoire sur l’installation d’antennes 5G jusqu’à ce que soit connues les conclusions d’une étude mandatée par l’Office fédéral de l’environnement sur les impacts de cette nouvelle technologie. A ce jour, les résultats de l’étude n’ont toujours par été publiés.

Dernièrement, au nom du groupe des Verts, j’ai déposé une opposition au projet de remplacement des antennes de téléphonie mobile sur la toiture d’un bâtiment administratif à l’av. C.F. Ramuz 70, dans le cadre de la procédure de mise à l’enquête. En effet, nous sommes d’avis que le principe de précaution doit être appliqué, d’autant plus qu’à cet endroit, les antennes sont situées à proximité immédiate des bâtiments scolaires de Chamblandes et de l’UAPE « Les Copains d’Abord ».

Ceci m’amène à poser 2 questions à la Municipalité :

– La Municipalité va-t-elle attendre que soient connues les conclusions de l’étude mandatée par l’Office fédéral de l’environnement avant d’autoriser la transformation ou l’implantation d’antennes de téléphonie mobile destinées notamment à assurer le développement de la technologie dite 5G?

– Comment la Ville de Pully planifie-t-elle le développement d’antennes de téléphonie mobile sur son territoire?

Je remercie d’avance la Municipalité d’apporter réponse à ces questions et vous remercie pour votre attention.

Anne Viredaz Ferrari