Non classé

Pully – La question des grands arbres (suite)

Monsieur le président, Madame et Messieurs les municipaux,
chers collègues,

Permettez-moi de réagir à la réponse qui m’a été donnée en décembre,lors de notre dernière séance, à propos des « grands arbres plantés avec chaque nouvelle construction et le suivi qui leur est donné par la suite ». Je n’ai pas réagi tout de suite, n’étant pas certain d’avoir compris l’ensemble des données qui m’étaient apportées.

Après re-lecture ( et là vous me direz si je me trompe dans mes conclusions) je ne vois aucun suivi des autorités communales concernant les grands arbres que les propriétaires ont eu obligation de planter à moins que ces derniers s’approchent de la commune pour une question d’élagage ou d’abattage des dits arbres. Ils ne sont pas répertoriés ; personne ne se soucie qu’ils grandissent en sagesse et en grâce, enfin je veux dire pour des arbres en hauteur et en volume… et en vigueur.

Cela fait que certaines propriétés avec de grands immeubles n’ont plus de grands arbres. Je suppose qu’ils étaient trop encombrants, nécessitant pour les concierges trop de soins ou qu’on avait besoin d’une place de parc… ou simplement que la tondeuse à gazon les a écorchés et fait sécher. Voilà pour le passé.

Pour le futur je discerne une autre problématique concernant la plantation de grands arbres. Cela m’a paru évident au vu des deux grands immeubles qui se construisent pas loin de chez moi.

Où va-t-on pouvoir planter ces grands arbres pour qu’ils puissent s’épanouir et ne soient pas menacés.

Les grands garages souterrains qui sont construits actuellement vont jusqu’aux limites de la propriété. Ils seront végétalisés, bien sûr ; mais impossible d’y planter de grands arbres. La partie du terrain qui n’est pas construite, et où cela serait possible, reste vraiment congrue. Si à cela vous ajoutez le fait que vous ne pouvez pas planter un futur grand arbre à moins de 4 mètres des limites de votre propriété, il y a fort à parier que l’arbre planté deviendra vite gênant ou mal placé pour les voisins. L’arbre qui est encore de petite taille sera alors facilement coupé quelques années plus tard ou séchera faute de soins appropriés.

Je propose au conseil que dans un premier temps il reconnaisse qu’il y là une problématique et que, par la suite, une commission s’en saisisse et envisage quelles sont les mesures à prendre. Les étés caniculaires que nous affrontons nous y obligent. C’est une situation nouvelle et nous avons plus que jamais besoin de ces grands arbres.

Je vous remercie de votre attention.

Eugène Roy

Non classé

Un pas encourageant vers un canton de Vaud libéré de la menace de la fracturation hydraulique

Les Verts vaudois sont heureux de constater que la forte pression politique qu’ils ont exercée avec leur initiative pour un canton de Vaud sans extraction d’hydrocarbures porte ses premiers fruits, en poussant le Département du Territoire et de l’Environnement (DTE) à revoir son projet de loi sur les ressources naturelles du sous-sol (LRNSS).  Le chemin reste cependant encore long vers jusqu’à une véritable protection contre les nombreux dangers que nous ferait courir une exploitation des gaz hydrocarbures enfouis dans notre sous-sol vaudois.

Suite sur la page http://www.verts-vd.ch/blog/2018/02/un-pas-encourageant-vers-un-canton-de-vaud-libere-de-la-menace-de-la-fracturation-hydraulique/

Non classé

Remboursement des frais dentaires : enfin !

OUI à l’assurance dentaire soumise au vote du 4 mars 2018

Article de Josée Martin, présidente des Verts Lavaux-Oron,

paru dans Le Courrier Lavaux – Oron – Jorat, 15.02.2018

Remboursement des frais dentaires : enfin !

Les soins dentaires doivent faire partie des traitements auxquels chacun doit avoir accès sans se demander si son budget sera en mesure de les supporter. Cela inclut : un contrôle annuel, le traitement des caries, les maladies dentaires, les soins de base.

C’est vivre avec des oeillères que de ne pas voir combien de jeunes ne vont pas chez le dentiste. Ils y renoncent dès la sortie de l’école jusqu’à ce que leur apprentissage ou leurs études soient terminés et que leur vie professionnelle et économique soit stabilisée. Faute de moyens. Cette période de 10 ans sans dentiste se paie cher, par des soins plus lourds durant toute leur vie. Comment ne pas remarquer les collègues et ami-e-s qui retardent leur visite chez le dentiste jusqu’à ne plus pouvoir supporter la douleur ? Et là, souvent, il est trop tard, c’est l’extraction de la dent et le trou ad aeternum dans la gencive. Une carence entraînant parfois d’autres pertes de dents ou le rempla-cement par un appareil ou un implant qui restera, des années durant, un corps étranger à réparer, à changer et adapter. Ce qui entraînera d’autres frais. Le Conseil d’Etat vaudois le reconnaît : nous avons dans ce domaine un vrai problème de santé publique.

CHF 25.- par mois pour assurer toute la famille

L’assurance cantonale qui est proposée en votation le 4 mars permet enfin de disposer d’un remboursement des frais pour les soins de base. Le contrôle annuel, qui représente le dépistage à temps des éventuels problèmes, sera encouragé, des conseils seront donnés de manière personnalisée, correspondant à votre âge, style de vie, alimentation. Et les soins éventuels qui en découleront seront remboursés. Les soins tels qu’orthodontie, couronnes et implants seront également remboursés, mais la liste précise et les conditions seront établies dans le règlement d’application. Grâce au mode de financement de cette assurance par les salaires, le coût en sera très modeste :

  • 1% du salaire (0.5 % à charge de l’employeur, et 0.5 % déduit sur le salaire AVS de l’employé) couvrira l’ensemble de la famille. Par exemple, CHF 5.25 mensuels pour l’apprenti qui gagne CHF 1’050.- par mois, ou CHF 25.- pour la famille qui gagne CHF 5’500.- par mois, ou pour un revenu mensuel de CHF 13’000.- une contribution de CHF 65.- par mois qui assure toute la famille
  • CHF 30 millions pour l’Etat, selon les calculs du Canton, ce qui à l’échelle cantonale reste modeste.

Il n’y aura donc pas de cotisation à une assurance, ni aucun autre prélèvement.

Pourquoi cette assurance pour les soins dentaires sera-t-elle si bon marché ? Parce qu’elle est raisonnable et couvre les prestations essentielles à la bonne santé des dents. Un système qui a fait ses preuves en Allemagne.

Pour toutes ces raisons, il importe de voter OUI, le 4 mars 2018, à cette assurance dentaire de base.

 

Josée Martin, présidente des Verts de Lavaux-Oron

Non classé

Menace sur les offices de poste

Puidoux, le 15 juin 2017

Résolution de l’Assemblée générale du 15 juin 2017

La Poste a récemment annoncé sa volonté de supprimer des offices postaux. La liste des offices concernés par un examen, 49 dans tout le canton, 4 dans le district a été publiée dans 24heures du 8 juin 2017.

Les membres des Verts de Lavaux-Oron, réunis en Assemblée Générale le 15 juin 2017 à Puidoux expriment leur préoccupation concernant la menace qui plane (à examiner) sur les offices de poste de Belmont, Forel (Lavaux), Puidoux et Servion.

Afin de soutenir la population des communes concernées, ils :

  • soutiennent toutes les démarches entreprises auprès des autorités communales et du district ainsi que de la Poste pour que soient pris en compte les besoins en service de proximité de l’ensemble de la population du district, et particulièrement âgée, à mobilité réduite ou dépendante.
  • souhaitent fermement que soit garanti un service de substitution.

Documentation

-24heures des 8 et 9 juin 2017
résolution initiée par le député vert Felix Stürner du 1er novembre 2016

Non classé

AG ordinaire

de la section Lavaux-Oron

Jeudi 15 juin 2017, 19h00 (accueil dès 18h30)

 

Votre comité a le plaisir de vous convier à notre Assemblée générale ordinaire dont l’ordre du jour est le suivant

  1. Mot de bienvenue (désignation des scrutateurs)
  2. Adoption des PV des AG du 2 juin 2016 et du 19 janvier 2017
  3. Rapport de la Présidence
  4. Bilan de campagne des élections cantonales et remerciements des candidates et candidats
  5. Rapports d’activités : des Député-e-s, du Municipal Kilian Duggan, des Chef-fes de groupes de Lutry, Savigny, Puidoux, Pully
  6. Adoption des comptes 2016
  7. Élection du comité et de la présidence
  8. Election des vérificateurs/trices des comptes
  9. Divers et propositions individuelles
  10. Verrée

Accès:

Depuis Puidoux, suivre la signalisation Mont-Cheseaux

Inscription pour un transport depuis la Gare de Moreillon à 18h20, à envoyer à lavaux@verts-vd.ch jusqu’au 12.06

Plus d’infos

 

Non classé

Elections au Grand Conseil : Résultats

Nous remercions la population de Lavaux-Oron pour avoir soutenu avec autant d’enthousiasme la liste des Verts au Grand Conseil ainsi que la candidature de Béatrice Métraux au Conseil d’Etat lors des élections du 30 avril 2017. Avec une progression remarquable, les votes pour les candidat-es au Grand Conseil du district représentent désormais 16.08 % ! L’agriculteur en biodynamie et député actuel Andreas Wüthrich ainsi que l’ancien conseiller national et physicien Christian van Singer ont été élus dans le district.

 Nous vous donnons rendez-vous au Grand Conseil avec les 21 Verts qui y seront actifs pour cette nouvelle législature !