Intervention communale, Lausanne, Ngoc Huy Ho

Statut des food trucks

Rapport-préavis No 2018/06 : Réponse au postulat de M. Claude-Alain Voiblet « Food Truck, quel statut pour ces restaurants sur roulettes ? »

Malgré les explications du rapport préavis sur le cadre légal entourant l’exploitation d’un food truck sur la commune de Lausanne, il reste des zones d’ombre à éclaircir. En effet, il semblerait qu’il n’existe à l’heure actuelle aucune base légale au sujet des food trucks sur le domaine public lausannois. Dès lors, certains problèmes d’égalité de traitement pourraient apparaître notamment lors des appels d’offres.  Par exemple, si un candidat, pour une raison ou une autre, n’est pas retenu, il pourrait faire opposition à cette décision et obtenir gain de cause car les critères de sélection ne sont pas inscrits dans un règlement spécifique. 

Ce vide juridique pourrait notamment être comblé par un complément au règlement des marchés alimentaires “classiques”.

Néanmoins, le groupe des Verts acceptera la réponse de la Municipalité à ce postulat, mais souhaiterait qu’un cadre juridique clair et précis soit donné aux food trucks sur le domaine public, avec une prise en compte des critères de durabilité pour la gestion des déchets et l’utilisation de produits, si possible, locaux et de saison.

Ngoc Huy Ho