Lausanne

Élections à la Municipalité de Lausanne en 2021: la gouvernance doit être plus verte.

Communiqué de presse

Les Vert·e·s se réuniront en assemblée générale le 3 septembre et devront choisir les candidat·e·s qu’ils entendent présenter à la Municipalité de Lausanne, mais aussi leur nombre, entre deux ou trois personnes. Quelle que soit l’option retenue par l’assemblée générale, les Vert·e·s souhaitent accélérer la transformation de Lausanne en une ville exemplaire en matière humaine, sociale, culturelle, et plus urgemment encore en termes de climat et de biodiversité. Le comité des Vert·e·s lausannois·es annonce sa recommandation de présenter trois candidat·e·s à la Municipalité, accompagné d’un appel aux partis de la gauche lausannoise à un dialogue constructif pour une alliance de gauche municipale maintenue, diverse et forte.

L’urgence environnementale et sociale n’est plus à démontrer, en cette année ponctuée de signaux climatiques et économiques immanquables, amplifiés par une pandémie mondiale mettant à nu nos liens sociaux, nos modes de production et de consommation, et la fragilité de certains acquis. La solidarité qui a émergé de cette crise est par contre la preuve indéniable que, confrontées à un défi clair, la population et les autorités peuvent rapidement mettre en place des mesures provisoires ou pérennes pour y répondre. La crise climatique et l’effondrement de la biodiversité devraient idéalement être perçues et gérées de la même manière: nous mettons en jeu notre vie et celle des autres générations, nous devons agir avec la même urgence. Et c’est au niveau communal que ces changements peuvent commencer le plus concrètement.

Lausanne a été couronnée “capitale du climat”, à la faveur des mouvements sociaux d’ampleur qui ont mené des milliers de personnes dans les rues dès fin 2018. Un travail énorme reste à accomplir pour transformer la Ville et en faire une collectivité responsable, réduisant ambitieusement son impact sur l’environnement et se préparant à résister aux changements déjà inévitables, tout en défendant une justice sociale indispensable et une économie locale forte. Le temps étant compté, il faut accélérer le tempo et mettre ces thématiques au cœur de la politique municipale. Les élections
fédérales de 2019 ont montré que la population lausannoise soutien plus fortement que jamais un programme tel que celui porté par les Vert·e·s.
Dans la tradition de démocratie interne forte des Vert·e·s, l’assemblée générale du 3 septembre aura le dernier mot sur la stratégie la plus à même d’assurer une juste représentation de nos valeurs dans l’exécutif de notre Ville. Pour ce faire, le comité de la section présentera à l’assemblée les deux scénarios stratégiques possibles pour la prochaine élection municipale et donnera sa recommandation pour présenter trois candidat·e·s vert·e·s et poursuivre l’alliance avec le parti socialiste et le POP, alliés traditionnels.


Communiqué de presse au format Acrobat (.pdf)

Lausanne

La qualité de vie au cœur des dicastères verts

Les Verts lausannois sont satisfaits de la nouvelle répartition des dicastères au sein de la Municipalité de Lausanne. Ils suivront avec attention la mise en œuvre des politiques de l’espace public.

Les Verts considèrent que les domaines dont les Municipaux écologistes auront la charge cette législature 2016-2021 correspondent très bien à leurs valeurs. Ils leur permettront de travailler sur les dossiers chers aux écologistes et synonymes de qualité de vie pour les Lausannoises et les Lausannois.

L’attribution du logement et du patrimoine vert à Natacha Litzistorf est source de satisfaction. Avec l’actuelle pénurie de logements et le prix des loyers, cette charge est un beau défi. Les Verts espèrent aussi voir accélérer les travaux pour l’efficience énergétique des bâtiments. Surtout, nous nous réjouissons de voir réunis la qualité du logement pour toutes et tous et la nature en ville. Cela promet de belles synergies en faveur de l’environnement quotidien des Lausannoises et Lausannois.

Par ailleurs, les Verts apprécient particulièrement de voir la nouvelle Municipale prendre en charge l’Unité de développement durable, ainsi que le service d’architecture. De plus, à l’ère du numérique, le service transversal de l’informatique devient particulièrement stratégique.

Nous nous réjouissons également que Jean-Yves Pidoux, dont l’excellent bilan n’a jamais été contesté, continue à mettre ses convictions et compétences au service de la politique énergétique de la Ville. Les Services industriels sont un des liens les plus concrets des Lausannoises et des Lausannois avec leur ville et contribuent donc directement à leur qualité de vie. En pleine transition énergétique, il est heureux qu’un vert garde la main sur la gestion de réseaux urbains stratégiques ainsi, évidemment, que sur les grands projets de production énergétique (éolien, solaire, biomasse et géothermie, tant dans le domaine de l’électricité que de la chaleur).

Les Verts estiment par contre qu’un manque de cohérence se dégage de cette répartition. Particulièrement, nous regrettons la séparation de l’urbanisme et des transports. Dans ce cadre, il est heureux que les délégations aient été renforcées et mieux formalisées. Ce besoin accru en coordination devient ainsi une chance plutôt qu’un risque. Nous serons dès lors attentifs à ce que les espaces publics chers aux Verts bénéficient de la réflexion conjointe des nouvelles directrices des espaces verts et du logement, des transports et du nouveau directeur de l’urbanisme.

Lausanne

Elections communales : la campagne des Verts est lancée

Un bilan solide, un programme crédible, une majorité de femmes en lice pour le conseil communal, la parité pour la Municipalité et des actions de proximité dans les quartiers.

Les Verts lausannois lancent aujourd’hui leur campagne pour les élections communales. Jean-Yves Pidoux brigue un troisième mandat à la Municipalité alors que Natacha Litzistorf a la charge d’y conserver le second siège vert. 54 candidates et candidats sont en lice pour le Conseil communal, où les Verts souhaitent gagner 2 sièges, grâce à des actions de campagne axées sur la proximité.

Les Verts mettent en avant sept engagements pour mieux vivre à Lausanne : des espaces publics conviviaux pour toutes et tous ; une mobilité durable et confortable ; une nature en ville riche et diversifiée ; des liens sociaux soutenants et forts ; une énergie propre et performante ; une économie de proximité et enfin une santé préservée et favorisée.

Avec trois coups de projecteur sur le programme, on découvre un catalogue d’espaces publics à requalifier, comme la place Centrale, la rue de la Borde et l’avenue d’Echallens, des propositions pour rapprocher du centre-ville les lieux de loisirs lausannois, comme le bord du lac ou le Chalet à Gobet et la volonté de créer des points de recyclages à moins de cinq minutes à pied pour toutes et tous.

54 candidates et candidats à retrouver dans des actions de proximité

La liste verte se compose d’une majorité de femme (28 candidates pour 26 hommes), de 20% d’étrangers ou bi-nationaux et d’une grande diversité d’âges, de professions et d’engagements associatifs.

Ancrés dans la vie locale et désireux de répondre aux enjeux environnementaux mondiaux, les prétendants verts au Conseil communal se font fort de faire cohabiter ces échelons au législatif de la ville de Lausanne, mettant ainsi en application une valeur verte fondamentale : « penser global, agir local ».

Dans ce cadre, la campagne des Verts ciblera particulièrement les quartiers, avec notamment des balades menées par les candidates et candidats pour lier, sur le terrain, leurs coups de cœurs de Lausannois et les axes du programme écologiste. Dès le 17 janvier et pour 5 dimanche, à 16h, les habitants de Lausanne sont donc conviés à partager et découvrir leur ville autrement, avec ses coins incontournables, mais aussi insolites, méconnus ou au fort potentiel d’amélioration. Les itinéraires, ainsi que les lieux de rendez-vous, figureront sur des tracts, mais aussi sur notre site internet et notre page facebook.

3235_Verts_Affiche_F4_2candidats_BAT

 

Un dossier de presse, avec du matériel visuel (notamment les affiches) est disponible. Retrouvez également nos candidates et candidats sur une carte interactive, avec leurs engagements, leurs envies et les moyens de les contacter grâce aux réseaux sociaux. D’ailleurs, notre campagne se passera aussi sur facebook, twitter et instagram: n’hésitez pas à nous suivre!

 

Lausanne

#AperoVerts : CHANGEMENT DE LIEU

Les candidat-e-s vert-e-s à la municipalité en 2016 vont à la rencontre des Lausannois-es en faisant une tournée de la ville. Les membres des Verts et tous les Lausannois-es sont conviés à rejoindre Jean-Yves Pidoux et Natacha Litzistorf pour l’apéro.
22 octobre, 18h : Café des Boveresses, av. des Boveresses 29
26 novembre, 18h30 : quartier Sous-gare
17 décembre, 18h : quartier de Chailly