le vent nous portera

Soutien sans faille des Verts aux éoliennes du Jorat Sud

Les Verts lausannois confirment leur soutien au parc éolien EolJorat Sud, pièce maîtresse dans un plan ambitieux visant à assurer de manière responsable et durable l’approvisionnement électrique de la Ville de Lausanne.

Lire le communiqué du 18 novembre 2013

 


 

 

(12-6-2012) Lors de leur assemblée générale du 11 juin 2012, les Verts lausannois se sont déclarés très favorables au projet EolJorat Sud, promu par la ville de Lausanne sur son territoire. Dans la perspective de la sortie du nucléaire et du « tournant énergétique », il faut miser à fond sur le développement des énergies renouvelables, pour autant qu’elles satisfassent aux critères du développement durable.

En ce qui concerne l’énergie éolienne, nous posons des conditions, notamment en matière de protection du paysage et contre le bruit. Le projet EolJorat les remplit et doit être soutenu.

Dans un papier de position publié au printemps 2011, les Verts vaudois ont fait connaître leur adhésion de fond au développement de l’énergie éolienne en Suisse, qui doit contribuer à l’abandon du nucléaire et à la réduction de la consommation d’agents énergétiques fossiles. Ils reconnaissent cependant ne pas pouvoir accorder un soutien inconditionnel à tous les projets. Tout aussi attachés à la préservation de la biodiversité et à la protection du paysage, ils fixent des critères assurant que ces enjeux d’égale importance pourront être conciliés.

Or le projet EolJorat Sud remplit nos exigences en la matière. Les études d’impact n’ont pas mis en évidence un risque majeur pour les oiseaux ; celles qui concernent les chauves-souris, toujours en cours, sont d’ores et déjà très rassurantes. Diverses mesures compensatoires vont être prises, en particulier l’enterrement des lignes électriques aériennes, ainsi que des actions de protection de la faune avicole et des batraciens, mais aussi des mesures en faveur du patrimoine archéologique. Le parc s’intègre aux infrastructures existantes (réseau d’accès). La forte puissance des éoliennes permet de limiter leur nombre en garantissant une production significative. Les sites d’implantation ont été soigneusement choisis en lisières de forêts ou en clairières pour ne pas générer une surcharge visuelle et défigurer un paysage par ailleurs déjà fortement marqué par la présence et les activités humaines (villages, routes, lignes électriques). Les nuisances sonores resteront minimes, car les emplacements sont suffisamment éloignés des habitations. Nous serons particulièrement attentifs à ce que les nuisances sonores restent acceptables.

Deuxième aspect déterminant pour les Verts lausannois, pour qui les projets éoliens doivent impérativement bénéficier en premier lieu aux populations locales: les communes concernées approuvent le projet et le soutiennent activement.

Notre Municipal en charge des Services industriels, Jean-Yves Pidoux souligne les apports d’Eoljorat pour la région lausannoise : «ce parc est une concrétisation de l’adage « penser global et agir local » en matière d’énergie ». Représentant plus de 10% de la consommation d’électricité des Lausannois, le projet s’inscrit dans une démarche globale d’efficience énergétique des SIL. Nous tenons à ce que le développement de l’énergie éolienne, souvent décriée lorsqu’elle n’est pas équilibrée entre les exigences de la production d’énergie renouvelable et de protection de l’environnement, puisse s’appuyer sur la réalisation de projets exemplaires comme EolJorat. Ils prouvent qu’un potentiel existe réellement en Suisse dans ce domaine lorsque tous les intérêts en jeu sont pris en compte.

Enfin, nous soutenons ce projet car il concrétise notre prise de responsabilité dans notre volonté de sortir du nucléaire, en rejetant une réaction « NIMBY » qui consisterait à accepter les éoliennes à condition qu’elles soient ailleurs. Nous pensons qu’il est juste que les moyens de la production électrique nécessaire à notre ville soient visibles par ses habitants.