Intervention communale, Karine Roch

Les observateurs-trices légaux doivent être respectés

Question orale

Nous avons récemment appris dans la presse que Me Irène Wettstein, l’une des avocates des douze militants du climat acquittés en janvier dernier par le tribunal de police, a reçu un mandat de comparution comme prévenue par la police judiciaire pour avoir assisté en tant qu’observatrice légale à la manifestation d’Extinction Rébellion qui s’est déroulée le 9 juin à l’entrée de cette même halle.

Les observateurs légaux veillent au respect du droit lors des évènements organisés par Extinction Rébellion tant dans l’intérêt des manifestants que de la police. Madame Irène Wettstein s’était annoncée brassard au bras auprès de la police avant la manifestation et vous a décrit le concept des observateurs légaux à vous-même ainsi qu’au commandant de la police. Or elle est la seule avocate qui a reçu un mandat de comparution, quelques jours avant le procès qui s’ouvre aujourd’hui dans lequel elle défendra des activistes.

Nous ne pouvons nous empêcher de voir cet appel à comparaître comme un acte visant à décourager la présence des observateurs légaux lors des manifestations ou à mettre la pression sur les avocats des activistes du climat. Au delà de ce cas spécifique, le Municipal Pierre Antoine Hildbrand peut-il nous confirmer qu’il a bien saisi le rôle des observateurs légaux et nous informer, sur la façon dont la police judiciaire compte traiter à l’avenir et de manière générale les observateurs-trices légaux ? 

Karine Roch