Intervention communale, Xavier Company

Quid de l’augmentation pérenne des terrasses lausannoises

Question écrite

Depuis plusieurs années, le succès de terrasses éphémères, notamment au bord du lac, se fait sentir un peu partout à Lausanne. L’après-coronavirus permet en plus de voir fleurir des terrasses un peu partout en ville, à la satisfaction des Lausannoises et Lausannois. En effet, l’accueil réservé tant aux lieux éphémères estivaux qu’aux nouvelles terrasses est très positif et devrait nous inciter à faire d’avantage dans cette direction, pour satisfaire à la volonté des habitantes et habitants.

Pour cette raison, nous posons les questions suivantes à la Municipalité :

  1. A ce stade, la Municipalité prévoit-elle de réitérer les années à venir les autorisations étendues pour terrasses qu’elle a délivrées cet été pour les bars, cafés ou restaurants ?
  2. Au vu du succès des terrasses autour de la Place de la Riponne, la Ville envisage-t-elle de mettre à disposition pour des terrasses éphémères ou d’autres activités les espaces autour du Palais de Rumine et sur la parcelle n° 10300 de la Commune de Lausanne (dont la Commune de Lausanne est propriétaire), soit notamment les deux jardins sur “l’avant” du bâtiment et l’espace en demi-cercle à l’angle Nord du bâtiment ?

Xavier Company

Intervention communale, Karine Roch

Evacuation des eaux du bassin versant Le Grey

Préavis 2020/02 Amélioration de l’évacuation des eaux du bassin versant Le Grey – Adaptation du puits de chute existant (Vignes d’Argent)

Intervention

L’imperméabilisation des sols s’est développée de manière importante sur le bassin versant du Grey  désormais quasiment entièrement bâti. Tout ce secteur est en collecte unitaire, les eaux de ruissellement sont recueillies dans les réseaux pour être traitées par la STEP. Il est peu probable que le phénomène de l’imperméabilisation puisse être inversé, même en envisageant l’hypothèse téméraire de rendre perméable le parking routier du Vélodrome.

La capacité des ouvrages de collecte actuels situés aux Vignes d’argent est atteinte lors de fortes pluies, provoquant des dégâts en surface par ruissellement et des inondations. Les eaux polluées de ce secteur mis en réseau unitaire se déversent alors directement en surface jusqu’au lac. Après une première étude pour adapter l’existant, le services des eaux a opté pour la solution de construire un puit supplémentaire et de maintenir celui existant.

M. le Municipal nous a assuré que  les arbres fruitiers du petit verger participatif seraient transplantés avant les travaux afin de pouvoir les sauver dans la mesure du possible.

Les Verts soutiendront ce préavis et vous encouragent à faire de même.

Karine Roch

Intervention communale, Xavier Company

Changer la ville pour préserver le Climat : projet pilote de captation de CO2 à l’usine TRIDEL

Intervention

Si nous voulons gagner (ou perdre moins vite) la lutte contre le réchauffement climatique, nous devons réunir toutes les bonnes idées et celle-ci en fait partie, nous la soutiendrons donc.

Par contre, cela ne doit pas éclipser l’objectif premier de la Ville en vue d’atteindre la neutralité carbone : la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Notre énergies, nos moyens financiers doivent en priorité et en urgence être placés sur cet objectif, notamment dans l’isolation des bâtiment, dans la mobilité avec la réduction drastique des transports individuels motorisés et dans l’agriculture.

La captation ne doit venir qu’en deuxième temps, si la production de CO2 ne peut pas être évitée. Dans ce cadre-là il est évidemment important d’étudier toutes les technologies à disposition, avec la limite de ne pas aller se débarrasser de notre CO2 à l’étranger, comme on ne veut pas le compenser non plus ailleurs. C’est à nous d’assumer nos externalités.
Dans tous les cas, les questions posées par le postulant sont intéressantes et méritent d’être étudiées, à mon avis même au-delà de Tridel, pour toutes les sources de production de CO2 de la Commune et nous soutiendrons donc le renvoi de ce postulat à la Municipalité.

Xavier Company