Alice Genoud, Intervention communale

Des réponses pour Beaulieu 2.0

Intervention

Les réponses données par la Municipalité, comme on pouvait s’y attendre, reprennent dans les grandes lignes les propos tenus lors de la présentation de ce projet aux différents groupes politiques du Conseil communal et lors de la conférence de presse. C’est bien pour cela que les Verts s’étaient opposés à l’urgence, partant du fait que la plus grande partie des questions pourrait être traitée et de manière plus efficiente, lors du débat sur le rapport-préavis concernant l’avenir de Beaulieu qui nous sera présenté selon le calendrier de la municipalité en fin d’année.

Je vais quand même profiter de cette interpellation pour affirmer le soutien des Verts à la Municipalité concernant sa politique proactive sur le «cas» Beaulieu. Il faut être clair, lors de la diffusion de l’audit du contrôle des finances concernant les comptes de Beaulieu, nous sommes tous tombés des nues. Les voyants étaient au rouge et l’avenir extrêmement compliqué au vu surtout des projets d’envergure qui devrait prendre place sur Beaulieu et dans un laps de temps relativement court.

Force est de constater qu’après un peu moins de 9 mois, les voyants sont passés au «vert pâle». La Source a pu prendre possession de ses locaux, le Tribunal arbitral du sport a pu faire sa mise à l’enquête, qui n’a pas suscité d’opposition et pourra commencer ses travaux à l’été 2019, tout comme le théâtre qui a vu son projet revu mais pas annulé. De plus, et c’est peut être le point positif de toute cette affaire, nous nous retrouvons aujourd’hui devant la nécessité de repenser ce modèle de Beaulieu, avec une vision d’avenir de ce site, qui vise à changer de fonds en comble la structure pour pouvoir éviter que d’autres problèmes ne voient le jour. La Municipalité a donc pris «le taureau par les cornes» et a pu retourner une situation qui par bien des égards semblait presque désespérée. La vision qui nous est proposée permettra de valoriser un lieu au cœur de notre ville, extrêmement bien desservi par les transports publics (et privés) et qui aujourd’hui est peu utilisé et surtout peu ancré dans la vie locale lausannoise, surtout la face nord des Halles. Le fait de proposer un «hub» basé sur le sport et la santé prend tout son sens au vu des institutions présentes à Beaulieu mais de façon plus large à Lausanne.

Pour que Beaulieu devienne un lieu central pour Lausanne, une consultation large sera nécessaire. Autant des milieux économiques, hôteliers, associations de quartiers mais aussi sportives et des institutions de recherches lausannoises. C’est seulement par ce type de démarche que nous pourrons réaliser un lieu emblématique et attractif à l’image de Lausanne, et surtout auquel les Lausannois pourront s’identifier. Car il est bon de rappeler que finalement, ce sont les Lausannois qui vont payer pour la participation à cette SA et qu’il est important que ce soit aussi un lieu qui corresponde à leurs besoins et envies.

Cette consultation a déjà été évoqué autant dans la réponse à l’interpellation ainsi que lors de la conférence de presse, il ne reste donc qu’à la continuer et surtout à nous en rendre compte lors du rapport-préavis de cette fin d’année. Ce point sera pris très au sérieux chez les Verts lors de l’étude de ce dernier.

Alice Genoud