Alice Genoud, Intervention communale

Hausse des tarifs mobilis

Intervention

Postulat Buclin “La Municipalité doit s’opposer aux hausses de tarif Mobilis et TL”

Chères et chers collègues,

La problématique de l’accès aux transports publics est bien sûr une préoccupation majeure et ce depuis de nombreuses années des verts. La proposition de la Gauche, si elle le mérite de mettre le doigt sur la question du prix, n’offre que peu de solutions au vu la situation actuelle. Comme relaté dans le rapport de commission, la Municipalité n’a que peu d’influence sur le prix des billets de transports publics. Chose que l’on peut regretter mais qui est aujourd’hui un fait. Les verts vont donc refuser majoritairement la prise en considération de ce postulat, selon sa forme et non pas sur le fond.

Les Verts préfèrent utiliser la marge de manœuvre qui est à notre disposition afin d’avoir une réflexion globale sur l’accès à une mobilité durable pour tous. L’expérience ainsi que de nombreuse études démontrent qu’une catégorie à cibler en termes de choix de mobilité sont les jeunes qui entrent dans la vie active. En effet, c’est un moment charnière en terme de déplacement (étude et travail loin du domicile, mobilité accrue lors des loisirs, etc) ainsi qu’une période qui peut être financièrement délicate (du fait étude, premier travail, augmentation du coût de la vie, etc). Aujourd’hui, des subventions sont accordés pour tous les jeunes lausannois jusqu’à 20 ans, il est nécessaire de réfléchir à la catégorie « post 20 ans », qui ont moins d’avantage (les tarifs jeunes de Mobilis et des CFF s’arrêtent à 25 ans) mais des moyens qui ne sont pas forcément extrêmement élevé. Pour toutes ces raisons, les Verts ont déposé aujourd’hui un postulat demandant de réfléchir à des subventionnement ciblé pour cette population, notamment selon leur moyens financiers, pour enlever tous les freins possibles à l’utilisation des transports publics.

Alice Genoud