Intervention communale

Incinération des déchets alimentaires

Question orale

Dans le Matin Dimanche du 26 février, on a pu apprendre qu’un “lobby des usines d’incinération” cherche actuellement à torpiller l’initiative parlementaire de la conseillère nationale verte libérale Chevalley visant à lutter contre le gaspillage alimentaire. En Suisse, ce sont 2.3 millions de tonnes d’aliments qui sont jetés à la poubelle chaque année. Ces chiffres sont choquants – raison pour laquelle le Parlement a décidé de légiférer contre ce gaspillage – c’était sans compter la pression exercée entre autres par les usines d’incinération au Parlement.

D’où ma question, la Ville de Lausanne, en tant qu’actionnaire et membre du CA de Tridel et de Gedrel fait-elle partie de ce “lobby des usines d’incinération”, en a-t-elle eu connaissance? Partage-t-elle ses objectifs, à savoir que le gaspillage alimentaire est nécessaire car il permet de faire tourner nos usines d’incinération?

Gaëlle Lapique