Intervention communale, Lausanne

Des places de jeux au centre-ville

R23a – Postulat Valéry Beaud « Pour une ou plusieurs places de jeu dédiées aux jeunes enfants au centre-ville de Lausanne »

Fort de son important succès de l’an dernier, l’œuvre « Balancez la lumière! » est de retour sur la Place de la Louve depuis plus de deux semaines, dans le cadre du Festival Lausanne Lumières, pour le bonheur des petits… et de plus grands aussi. Cette balançoire illustre à merveille la demande de mon postulat, à savoir d’étudier l’opportunité de réaliser une ou plusieurs places de jeu dédiées aux jeunes enfants au centre-ville de Lausanne.

Je tiens tout d’abord à saluer ici le travail exemplaire mené par la Ville de Lausanne dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse. Et c’est notamment le cas en ce qui concerne les places de jeux, un important programme de réhabilitation et de création de nouvelles places de jeux étant en cours, avec quelques très belles réalisations récentes, par exemple pour celles que j’ai eu l’occasion de fréquenter avec mes enfants la Promenade de la Sallaz, la Promenade de Boisy, le Petit Train de Vidy, la Place du Nord ou tout dernièrement Sauvabelin.

Les places de jeu ne sont toutefois pas réparties équitablement entre les différents quartiers de la Ville de Lausanne. Ainsi, dans le périmètre défini par la petite ceinture, le centre-ville ne compte aucune place de jeu principale, une seule place de quartier, la Promenade de Derrière-Bourg, et seulement deux placettes de jeux, celle du Pré-du-Marché qui vient d’être refaite et celle du Jardin du Théâtre. Parmi ces trois, deux se situent donc à l’est de Saint-François.

Ces espaces de détente sont pourtant essentiels pour le développement des enfants, et offrent des parenthèses ludiques importantes au cœur de la Ville. Ainsi, autant pour les habitants du centre-ville, dont certains doivent aujourd’hui parcourir des distances importantes pour rejoindre une place de jeu, que pour les familles qui viennent au centre-ville pour s’y promener, faire des achats, profiter de l’offre culturelle ou autre, il serait souhaitable d’avoir une ou plusieurs nouvelles places de jeu.

La présence de telles places de jeu au centre-ville inciterait aussi les familles à fréquenter le marché et les commerces, en pouvant s’offrir une pause bienvenue pour des enfants dont la patience est souvent mise à mal. Ce serait donc à la fois une reconnaissance pour les familles qui habitent au centre-ville, pour celles qui le fréquentent, mais également une plus-value pour l’activité économique de celui-ci.

Fort de ces constats, mon postulat propose donc la réalisation d’une ou plusieurs places de jeu au centre-ville de Lausanne. J’ai eu l’occasion de donner en commission quelques idées de lieux où pourraient être réalisé une telle place, notamment la Place Pépinet qui serait en quelque sorte mon coup de cœur. En vous invitant au nom des Verts à renvoyer mon postulat à la Municipalité, je tiens d’ores et déjà à remercier les commissaires pour l’excellent accueil qu’ils lui ont réservé.

Valéry Beaud, 13 décembre 2016