Intervention communale, Lausanne

Cheminement d’Entre-Bois au Vieux-Moulin

Intervention

R18 – Postulat Knecht et crts “Cheminement Entre-Bois – Vieux-Moulin”

Les Verts sont naturellement favorables à un renforcement du réseau de mobilité douce et de son attractivité, qui devraient inciter habitants et usagers à recourir à ces modes de déplacement les plus durables, à l’impact sur l’environnement réduit, favorables au bien-être des individus et bons pour la santé.

Il est donc évident que nous soutenons le principe évoqué dans le titre du postulat de Mmes Knecht et Decollogny, à savoir de rapprocher les quartiers d’Entre-Bois et du Vieux-Moulin par un cheminement praticable été comme hiver. Nous ne pouvions par contre pas soutenir la demande du postulat telle que formulée initialement, qui demandait d’”étudier la possibilité d’un cheminement piétonnier facilitant la traversée de la Louve et de la forêt en toute saison et de rapprocher ainsi ces deux quartiers“, raison pour laquelle nous avons demandé aux postulantes de reformuler cette demande, qui est devenue d’”étudier la possibilité d’un cheminement piétonnier raccourcissant le passage entre les deux quartiers, en particulier pour les écoliers“.

Pour les Verts, il n’était en effet pas imaginable de renforcer le cheminement au travers de la rivière et de la forêt du Bois-Mermet, milieux naturels d’intérêt qui sont déjà parcourus par de nombreux cheminements et soumis à de très fortes pressions humaines et canines. Nous craignions notamment la réalisation d’une passerelle supplémentaire en plein cœur de la forêt, comme imaginé en 2002, alors que le Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) de 2ème génération (2012) en prévoyait une, à juste titre d’ailleurs, un peu plus au sud (mesure 4d.CL.141). Cette passerelle via le toit du dépôt des TL de la Borde, que nous soutenons, était alors inscrite en priorité B dans le PALM de 2ème génération, pour un horizon 2019-2023.

Ayant constaté en commission que le PALM de 3ème génération (2016) en cours d’élaboration prévoyait le report de cette mesure de 4 ans en la maintenant en priorité B, j’ai proposé un vœu afin de favoriser cette mesure selon nous des plus urgentes, vœu qui a été accepté à l’unanimité de la commission, soit : “la commission soutien le développement du projet “Passerelle d’Entre-Bois” projeté dans le cadre du PALM, via le toit du dépôt TL, et souhaite qu’il soit réalisé le plus rapidement possible“. C’est donc avec une très grande satisfaction que nous avons découvert dans la version finale du PALM 2016 de ce début du mois de décembre que le projet de passerelle d’Entre-Bois a finalement été placé en priorité A, pour un montant de Fr. 1’650’000.- et avec un début des travaux prévus pour 2021. Je remercie donc vivement tous les commissaires pour leur soutien au vœu, nous avons ainsi gagné 4 ans !

Cette nouvelle passerelle passant par le toit du dépôt des TL permettra donc de relier de manière plus directe les quartiers de Bellevaux / Entre-Bois et Vieux-Moulin / Plaines-du-Loup, notamment pour les déplacements scolaires, dans la mesure où les enfants peuvent être scolarisés dans l’un ou l’autre des quartiers précités. Même si elle ne correspondait pas à la demande initiale des postulantes, nous estimons que cette passerelle par le toit du dépôt des TL répond encore mieux aux besoins qui étaient décrits dans leur postulat.

Dans ces conditions, les Verts soutiennent la prise en considération du présent postulat et vous invitent à en faire de même.

Valéry Beaud, 13 décembre 2016