Intervention communale

Google va-t-il court-circuiter les Services industriels lausannois?

Question à la Municipalité sur l’intervention de multinationales dans le ménage lausannois

La multinationale Google va proposer aux habitants du monde entier, donc aussi aux Lausannois, de les aider à équiper leurs logements de panneaux solaires. Ce projet est présenté sur l’internet notamment par le site francophone villedurable.org. Il consiste en une application nommée « Sunroof », qui permet de calculer le potentiel photovoltaïque du toit d’une maison grâce à la cartographie aérienne et les statistiques météorologiques. Ainsi, Google va jouer les intermédiaires entre les propriétaires d’immeubles et les vendeurs de panneaux solaires, sans que les autorités locales soient en mesure de vérifier la pertinence ou l’opportunité des marchés qui s’ensuivront.

Ce projet présente une certaine analogie avec l’intervention de la multinationale Uber : elle propose une prestation à première vue séduisante, voire utile, apte à séduire un grand nombre de consommateurs à qui elle ne coûte apparemment rien. Avec les remous et les interrogations que l’on sait.

Il est paradoxal que des services de proximité, dont le but est de mettre en contact des producteurs et des consommateurs locaux, soient fournis par des multinationales qui ignorent tout de la culture, des usages et mêmes des lois des contrées où elles interviennent. Il paraît également étrange que ces multinationales puissent capter dans leur pays d’origine, les Etats-Unis, les bénéfices qu’elles retirent de prestations d’intérêt public qui devraient pouvoir être fournies par les collectivités locales ou par des entreprises privées de la place. On peut enfin s’inquiéter de la dépendance qui s’instaure, dans des secteurs significatifs de la vie sociale et de l’économie locales, à des multinationales sur la marche desquelles les Lausannois n’ont rien à dire, ni même rien à savoir.

Ma question à la Municipalité :

  • Etant admis qu’il est utile aux Lausannois propriétaires d’immeubles de connaître le potentiel de leur immeuble pour la production d’énergie solaire, la Ville de Lausanne serait-elle en mesure d’offrir à ses habitants une prestation comparable?

 

Laurent Rebeaud, conseiller communal