Orbe

Fermeture de la policlinique d’Orbe : Quand rationalisation n’est pas raison…

Nous l’avons appris ces dernières semaines : les eHnv ont agendé la fermeture de la policlinique d’Orbe en mai 2015.

À nos yeux, cette décision est incompréhensible et inacceptable.

S’il est vrai que cette policlinique coûte cher aux eHnv et à La Fondation de l’Hôpital d’Orbe, elle a jusqu’alors été soutenue avec conviction par les Urbigènes, parce que ce service a toujours été considéré comme nécessaire et parce qu’il le deviendra toujours plus, au vu de la croissance démographique à Orbe et dans la région.

Aujourd’hui…

Peut-on vraiment imaginer une ville de 6000 habitants qui ne dispose pas d’un service d’urgences ambulatoires de proximité ? Avec les villages avoisinants, c’est 15’000 habitants que l’on voudrait orienter vers les urgences déjà engorgées d’Yverdon ou vers le site de Saint-Loup dont l’accès reste problématique.

Et demain…

La ville d’Orbe est destinée à grandir et devenir un « pôle de développement régional », conformément au plan directeur cantonal. Aussi, le maintien de la policlinique d’Orbe est plus que jamais nécessaire.

Le sujet sera sur la table du Conseil communal d’Orbe ce jeudi…

Espérons que les eHnv entendront les multiples voix qui s’élèvent contre cette décision !!!Fermeture poli