Aigle

Aigle : Non à l’abattage des arbres du parc Mon Séjour

Le parc Mon Séjour a été inclus par la Municipalité dans une étude globale des espaces arborés aiglons. Une commission a proposé d’aménager ce parc à valeur patrimoniale reconnue en espace public en 2006.

En 2013, le conseil international des monuments et sites suisses (ICOMOS Suisse) a répertorié le parc de la propriété dans les parcs historiques du canton de Vaud. Cette mention atteste de la valeur patrimoniale du site.

Le 21 octobre 2019, la Municipalité autorise l’abattage de 3 arbres parfaitement sains du parc et de 3 autres arbres du site des Glariers. Selon elle, ces arbres nuisent à la conservation de biens de valeurs notables et présentent des dangers.

La décision est publiée localement le 1er novembre et dans la presse (24 Heures) le 19 novembre. Le délai d’opposition est de 30 jours mais l’équipe d’abattage est déjà convoquée pour le 2 décembre.

Le 27 novembre, une pétition est lancée en ligne sous le titre « Aigle (Vd) : Protégeons nos arbres ». Cette pétition réunit à ce jour plus de 100 signatures.

Deux oppositions personnelles ainsi qu’une opposition des Verts du Chablais ont été envoyées en date du 28 et du 29 novembre.

Les Vert·e·s du Chablais, soutenu·e·s par les Vert·e·s Vaudois·es, s’élèvent contre ces pratiques indignes qui bafouent les droits démocratiques. Ils réclament l’entretien des arbres et l’aménagement du parc en espace ouvert au public.

Opposition de Jean-Marc Aubert