Villeneuve

Villeneuve : Rendre hommage en honorant une rue ou une place du nom des visiteurs les plus illustres de notre commune

Postulat

Notre commune a eu le bonheur de voir défiler des personnages illustres. Parmi ceux-ci, Romain Rolland, écrivain et prix Nobel de littérature en 1915 nous est bien connu depuis qu’il a séjourné dans notre commune de 1922 à 1938. Une avenue porte son nom.

On le sait, mais on l’oublie aussi, grâce à la présence de Roman Rolland, Villeneuve fut un pôle mondial de la pensée humaniste des années 1920-1930.

Romain Rolland correspondait avec des personnalités du monde entier et certaines vinrent lui rendre visite à Villeneuve.

Pour les hôtes de Romain Rolland, Villeneuve est resté mémorable. Après son séjour à Villeneuve, l’un de ces visiteurs lui écrivit:

« Très cher ami,
Depuis que j’ai quitté Villeneuve, je n’ai cessé de chérir la pensée de passer avec vous les derniers jours de mon séjour en Europe. […] »

Il s’agit d’un extrait d’une lettre de Rabindranath Tagore, poète indien et premier prix Nobel de littérature attribué à un non européen, en 1913.

Tagore avait impressionné Romain Rolland qui lui écrivait en retour:
« Cher grand ami,
Vous êtes toujours avec nous. […] nous conservons ici la chaleur de votre passage, la lumière affectueuse de votre regard […].

Je continue de m’entretenir avec vous dans le silence. Je vous suis dans votre long pèlerinage, à la recherche des esprits fraternels. […] »

Tagore avait aussi fortement impressionné les autres habitants de notre commune, ne serait-ce que par son apparence majestueuse, quasi-christique pour certains.

Un autre visiteur, après avoir attiré une foule considérable pour assister son arrivée en train, témoignait en ces termes de son passage:

«Enfin, mon pèlerinage à Romain Rolland, le sage de Villeneuve. Si j’avais pu quitter l’Inde juste pour lui rendre visite, ainsi qu’à son inséparable sœur, Madeleine, son interprète et amie, j’aurais entrepris le voyage.»

Ce court texte remémore une visite en décembre 1931 de Gandhi dont nous pourrons commémorer le 150ème anniversaire de sa naissance l’année prochaine.

Nous aurions pu aussi pu parler de Stefan Zweig, Aragon, Gide ou de l’écrivain roumain Panaït Istrati et bien d’autres qui rendirent visite à Romain Rolland. Nous devrions aussi penser à Oskar Kokoshka qui a vécu dans note commune durant 27 ans.

Tous ces visiteurs sont des personnalités remarquables et connues mondialement. Chacune s’est souvenue de son passage à Villeneuve. Chacune mérite d’être honorée.

Donner le nom d’une personnalité à une rue ou une place est un acte marquant pour une commune. Ainsi fait, on se remémore des moments notables, on se relie aux personnalités les plus exemplaires et on rend hommage.

C’est pourquoi, nous demandons à la Municipalité d’étudier l’opportunité de profiter du 150ème anniversaire de la naissance de Gandhi pour nommer un lieu de Villeneuve, par exemple une des allées du parc de l’Ouchettaz, des noms de visiteurs illustres de notre commune, à commencer par Mohandas Karamchand Gandhi, Rabindranath Tagore et Oskar Kokoshka.

Léonard Studer