Communiqué 2019

1er février 1959-2019: Les Vaudoises étaient pionnières, mais les femmes sont toujours derrière

Demain, en ce vendredi 1er février 2019, nous fêtons les 60 ans du droit de vote des femmes dans le canton de Vaud. Les Vaudoises étaient alors les premières à l’obtenir, de haute lutte. Elles doivent aujourd’hui continuer à se battre pour leurs droits. La grève se prépare ainsi partout en Suisse, pour que la loi sur l’égalité ne reste pas lettre morte. Les Verts vaudois seront présent-e-s demain partout dans le canton pour rappeler l’importance de l’acquis obtenu en 1959 et les combats qu’il reste à mener.

Il y a 60 ans jour pour jour, la Suisse prenait enfin le chemin d’une démocratie complète. Le 1er février 1959, les Vaudoises sont devenues les premières Suissesses à obtenir le droit de vote. Mais si cette avancée fût alors pionnière, aucune réelle percée n’est advenue depuis en faveur des droits des femmes et, si elles ont pu obtenir une Loi sur l’égalité en 1991, cette dernière n’est encore que très peu appliquée. Il faut que cela change ! C’est pourquoi les Verts vaudois seront présent-e-s partout dans le canton pour rappeler aux Vaudoises et aux Vaudois cet important acquis, mais aussi les nombreux combats qu’il reste encore à mener pour que les Vaudoises soient enfin réellement les égales des Vaudois, dans le monde professionnel et privé.

Ainsi, les Verts revendiquent aujourd’hui encore :
– l’égalité salariale enfin concrétisée, avec des sanctions pour les entreprises hors la loi ;
– la fin des violences sexistes, grâce à une éducation et des lois à la hauteur de l’enjeu ;
– des parents à égalité, avec un congé parental et le partage des tâches ménagères ;
– des élues plus nombreuses, pour que tous les partis prennent également leurs responsabilités. En effet, si les Verts appliquent, de fait, depuis leur fondation déjà, le principe de parité et comptent, parmi leurs rangs, le plus fort taux d’élues de toutes les formations politiques, il n’en est de loin pas de même partout, en particulier sur la droite de l’hémicycle où les plus grands progrès restent à faire ;
– le pouvoir partagé, avec des quotas dans les entreprises et le soutien à la formation.

Avec le flyer en annexe, les Verts vaudois communiqueront ces revendications et appellent à la grève des femmes le 14 juin, pour que, 60 ans après, le Canton de Vaud se montrer à nouveau pionnier dans la lutte pour l’égalité.

 

SAVE THE DATE : le 6 mars, une table ronde est organisée à 17h30 à la salle des Vignerons du Buffet de la gare avec des représentantes écologistes, indépendantes et syndicales, pour préparer ensemble cette journée de mobilisation.