Communiqué 2019, Non classé

Les Vert∙e∙s vaudois∙es adaptent leur nom et lancent une initiative cantonale en faveur du climat

Les Vert∙e∙s vaudois∙es, réunis ce soir en Assemblée générale ordinaire au gymnase de Renens, ont adopté le lancement, cet été, d’une initiative cantonale sur le climat. Cette initiative, lancée conjointement avec les Jeunes Vert-e-s, inscrira la protection du climat dans la Constitution vaudoise et demandera le désinvestissement des énergies fossiles et l’atteinte de l’objectif de zéro émission nette carbone au plan cantonal et communal pour 2050. Ils ont également décidé de traduire jusque dans leur identité visuelle l’inclusion des femmes autant que des hommes qu’ils pratiquent déjà dans tous les aspects de la vie du Mouvement. Enfin, Rebecca Joly, députée de l’Ouest lausannois, rejoint la direction des Vert∙e∙s vaudois∙es.

Lancement d’une initiative cantonale en faveur du climat

Les membres réuni∙e∙s ce soir ont adopté le principe du lancement d’une initiative cantonale en faveur du climat cet été. Cette initiative, lancée conjointement avec les Jeunes Vert∙e∙s vaudois∙es, vise à inscrire la protection du climat ainsi que la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets dans la Constitution cantonale. Pour ce faire, canton et communes devront réduire significativement les impacts climatiques de leurs activités avec pour objectif la neutralité carbone d’ici 2050 et désinvestir, via leurs participations dans des personnes morales, des énergies fossiles. Le texte, encore à finaliser, devrait être officiellement lancé au mois de juillet.

Changement de nom

En cette année de grève des femmes, il était également grand temps d’adapter le nom des Vert∙e∙s vaudois∙es pour qu’il manifeste, visuellement également, l’attachement et l’importance accordés par le Mouvement à l’encouragement et la mise en valeur des femmes, autant que des hommes, en son sein à tous les niveaux de réflexion et d’action. Sur proposition du groupe égalité et de la section de Lavaux-Oron, les membres des Vert∙es ont donc avalisé, ce soir, ce changement qui sera progressivement mis en œuvre pour être achevé d’ici l’AG de l’an prochain.

Election de la direction du Mouvement

On ne change décidément pas une équipe qui gagne ! Alberto Mocchi, Municipal à Daillens, Anne Baehler, députée de Riex, et David Raedler, conseiller communal lausannois, sont reconduits à la présidence du Mouvement.  Les autres membres sortant∙e∙s réélu∙e∙s du Bureau, Gaëlle Lapique, secrétaire politique des Verts suisses, Maxime Mellina, trésorier des Verts vaudois, et la municipale d’Yverdon Carmen Tanner sont désormais rejoint∙e∙s par Rebecca Joly, députée de Prilly, la sortante Céline Ehrwein ayant souhaité se consacrer désormais davantage à sa vie professionnelle et à sa charge politique locale.

Communiqué 2018

Les Verts vaudois reconduisent leur direction

Les Verts vaudois, réunis ce soir en Assemblée générale ordinaire à l’école de Marcelin à Morges, ont renouvelé leur confiance à leur direction. Alberto Mocchi entame sa troisième année à la présidence du Mouvement. Il continuera à être secondé à la vice-présidence par Anne Baehler Bech et David Raedler. Les autres membres du Bureau sont les sortant-e-s Céline Ehrwein, Gaëlle Lapique, Maxime Mellina (trésorier) et Carmen Tanner.

On ne change décidément pas une équipe qui gagne !

Après deux ans de présidence active, Alberto Mocchi n’a rien perdu de son énergie pour continuer à mener les Verts vers de nouveaux défis et poursuivre les chantiers initiés au sein du Mouvement. L’assemblée générale lui a unanimement renouvelé sa confiance en le maintenant à ce poste. Il pourra ainsi, avec le reste du Bureau, continuer à dynamiser le Mouvement pour les nombreuses échéances importantes qui s’annoncent, notamment la campagne vaudoise pour l’initiative fédérale des Verts « Pour des aliments équitables », le débat autour de leur initiative « Pour un canton de Vaud sans extraction d’hydrocarbures », ainsi que la préparation des prochaines élections fédérales.

Il continuera à être secondé, à la vice-présidence, par la députée de Riex Anne Baehler Bech et l’avocat et conseiller communal lausannois David Raedler.

Les autres membres sortant-e-s du Bureau, Céline Ehrwein, conseillère communale à Yverdon, Gaëlle Lapique, secrétaire politique des Verts suisses, Maxime Mellina, trésorier des Verts vaudois, et la municipale d’Yverdon Carmen Tanner sont toutes et tous réélu-e-s.

La soirée a aussi été l’occasion d’entendre le travail accompli par la nouvelle députation verte au Grand conseil, dont les membres n’ont pas perdu de temps avant de se plonger dans le bain des joutes parlementaires et sont intervenus fréquemment lors de cette première année d’activité. La conseillère d’Etat Béatrice Métraux a aussi esquissé son bilan pour 2017-2018, ainsi que nos deux conseillers nationaux. Le Mouvement reste, en outre, en très bonne santé, tant financière qu’au niveau des adhésions qui ont augmenté au cours de l’an écoulé, ce qui est de bon augure face aux nombreuses échéances à venir.