Elections fédérales 2015

Election au Conseil des Etats : triste dimanche!

Triste dimanche électoral que celui que nous avons vécu le 8 novembre. Après douze années passées à Berne, dont huit au Conseil des États, Luc Recordon n’a pas été reconduit dans sa fonction de Sénateur.
Luc s’est engagé sans relâche ces dernières années pour l’écologie, la justice sociale, l’agriculture, les transports en commun. En un mot : pour les Vaudoises et les Vaudois. Nous lui disons aujourd’hui de tout coeur MERCI !
Nul doute qu’il continuera encore très longtemps à s’engager à nos côtés, et à nous faire profiter de son expérience, de sa gentillesse et de son sens politique hors normes.

Les remerciements de Alberto Mocchi

Notre canton perd un politicien d’exception

« Les électeurs vaudois ont choisi de ne pas réélire Luc Recordon au Conseil des Etats. Fidèle à ses valeurs, celui-ci a immédiatement annoncé sa décision de mettre fin à sa carrière fédérale et de laisser sa place au Conseil national à Adèle Thorens, la très active et compétente coprésidente des Verts suisses. Geste magnifique d’un politicien d’exception! Loin de faire passer ses intérêts personnels au premier plan, Luc Recordon incarne avec panache les valeurs qu’il a toujours défendues: générosité, égalité, solidarité, humanisme, protection et respect des plus faibles et des minorités, défense des droits fondamentaux de tous, promotion de la paix, développement durable respectueux des besoins des générations futures…

Quelle perte pour notre canton! Luc Recordon nous manquera. » (Véronique Beetschen, membre du comité des Verts lausannois, 24 heures, 11 novembre)

Le témoignage de Vincent Rossi

« L’une des personnalités qui m’a fait adhérer aux Les Verts lausannois et qui m’a conduit à m’y engager concrètement est sans conteste Luc Recordon. Son dévouement, sa rigueur intellectuelle et ses qualités humaines, qu’elles soient dans la pertinence de son analyse ou sa capacité à la communiquer de manière claire et honnête, sont des qualités rarement assemblées en une seule personne.

Cette manière de faire de la politique désintéressée, responsable sur le long terme, avec pour seul objectif le bien d’autrui, fait de lui un Vert exemplaire. Son geste face à la défaite de dimanche dernier, laissant sa place à Adèle Thorens Goumaz ajoute le panache à son autorité.

Luc Recordon restera une inspiration pour toute la relève politique qui a désormais la charge de porter ces valeurs. Merci Luc, tu places la barre très haut mais je relève ton défi. » (Vincent Rossi, publié sur Facebook le 8 novembre 2015)

Luc Recordon, la classe

« Je voudrais vous rendre un hommage appuyé, à vous Monsieur Luc Recordon, pour le geste généreux dont vous avez su être l’auteur auprès d’une collègue. Ce qui est admirable, c’est que d’une malheureuse et non méritée défaite vous avez su faire une victoire et ainsi assurer une suite positive à votre parti.

Grâce à cet effacement devant une dame, c’est non seulement une politesse de roi mais la déférence d’une humilité, trait de votre personnalité qui permettra la continuité de tout ce que vous avez su défendre lors de vos mandats politiques. Vous êtes, Monsieur, cher Luc, non seulement un galant homme mais un exemple à suivre dans ce milieu, d’une rudesse extrême, de la politique.

Tout le parti vert vous prodigue sa reconnaissance, tout en souhaitant que vous soyez notre guide pour continuer la route écologique avec vous.

Avec mon infinie admiration. » (Ode Billard, Le Temps, 10 novembre 2015)

Elections fédérales 2015

Les défis d’une société numérique à visage humain

Le Qwertz, le Parti pirate vaudois et les Verts vaudois vous invitent à une table ronde sur la vie numérique.

Accueil:
Léonore Porchet, Verts vaudois, candidate au Conseil national

Table ronde avec :
Sébastien Fanti, avocat du numérique ;
Guillaume Saouli, Parti Pirate vaudois, candidat au Conseil national ;
Luc Recordon, Verts vaudois, Conseiller aux Etats et candidat à sa réelection.

Modération:
Magali Philip, journaliste RTS

Le bar sera ouvert!

Plus d’informations

Communiqué, Elections fédérales 2015

Les Verts se relaient à travers le canton pour porter leur message à Berne

Le 19 septembre, tout au long de la journée, les candidats Verts au National organisent un immense relais à travers le canton, avec deux parcours partant de Vevey et de Lausanne pour rallier Renens en fin de journée. Chaque étape sera l’occasion d’inscrire une phrase de plus du message qu’ils souhaitent porter à Berne sur le témoin transmis de candidate à candidat, et de rencontrer la population pour de courts arrêts dans tous les districts. Una manière aussi de mettre en avant les multiples possibilités de déplacement en mobilité douce pour une journée inoubliable et solidaire. A suivre aussi sur @VertsVD tout au long de la journée.

Pour cette journée de relais-mobilité douce à travers le canton de Vaud, les candidat-e-s Verts se répartiront sur deux tracés : l’un purement vélo reliant Lausanne à Renens en passant par la Broye, le Nord vaudois et le Gros-de-Vaud, avec un peloton accompagnant constitué de toute personne intéressée à relever ce défi cycliste ; et l’autre, reliant Vevey à Renens en empruntant train, métro et vélo. Une apéritif convivial réunira à Renens les deux relais sur la place du marché.

Le premier relais aura pour tracé Vevey-Renens : https://www.facebook.com/events/547097622105040/

*Départ à vélo de Vevey à 8h10 de Christian Anglada

*Arrivée à Cully à 8h45 ; passage du relais à Andreas Wüthrich qui repart à vélo à 9h

*Arrivée à Lutry à 9h20 ; passage du relais à Christian van Singer qui repart à vélo à 9h30

*Arrivée à Pully à 9h45, puis départ toujours en vélo à 10h en direction de Lausanne

*Arrivée à Lausanne-Ouchy, metro M2 jusqu’à la place Pépinet pour une arrivée à 10h20

*Passage de témoin à Adèle Thorens Goumaz, Daniel Brélaz et Léonore Porchet qui partent en métro M1 depuis le Flon vers Renens à 10h38

*Arrivée à Renens à 11h et passage de témoin à Tinetta Maystre qui repart en vélo à 11h15

*Arrivée à Morges à 11h45 et passage du témoin à Paul-Henri Marguet et Thi Ngoc Tu Wüst au marché (devant Manor) qui repartent à vélo à midi, direction Gland pour Mme Wust et Nyon pour M. Marguet

*Arrivée sur la place de la gare à Gland vers 13h15

*Arrivée à Nyon à 14h et participation à The Meal (place du Château) avant retour sur Renens par le train de 16h37

 

Le second aura pour tracé : Lausanne-Renens (via la Broye, le Nord-vaudois et le Gros-de-Vaud) :

https://www.facebook.com/events/415036605368763/

*Départ à la Riponne à 7h11 en M2 de Léonore Porchet, Adèle Thorens Goumaz et Daniel Brélaz

*Passage de témoin à 7h20 à Epalinges à Felix Stürner, Maurice Mischler et Séverine Evéquoz qui repartent à vélo à 7h30 en direction de la Broye, accompagnés d’un peloton cycliste

*Arrivée à Moudon à 8h40 puis re-départ à 9h15 avec le peloton en direction du Nord-vaudois

*Arrivée à Yverdon à 13h, accueillis par Vassilis Venizelos et Céline Ehrwein Nihan – repas sur place – puis re-départ avec le peloton pour Renens, avec une étape à Echallens vers 15h30 pour rencontrer Luc Recordon

*Arrivée finale et regroupement des deux parcours à 17h à Renens, apéritif avec la population

Communiqué, Elections fédérales 2015

Des fouineurs dans mon ordinateur ? Les démasquer et m’en préserver!

Le vendredi 18 septembre à 20h à La Maison d’Ailleurs à Yverdon, les Verts invitent la population à une conférence-atelier pour mieux cerner les risques liés à l’usage de l’informatique pour de plus en plus de tâches de la vie quotidienne (opérations bancaires en ligne, courriels, réseaux sociaux, etc.). Sur leur propre ordinateur, les participants apprendront à prendre conscience des menaces actuelles, à s’en protéger et à ainsi tirer le meilleur parti des nouvelles technologies, en toute connaissance de cause.

Pour ce vendredi à Yverdon, les Verts invitent les Vaudoises et les Vaudois à une conférence-atelier afin d’apprivoiser les risques et les chances offertes par l’informatique et par l’internet, qui prennent de plus en plus de place dans tous les actes du quotidien, mais ne sont pas pour autant anodins.

En première partie de soirée, Monsieur Sylvain Pasini, Professeur en sécurité informatique à la HEIG-VD, abordera notamment les points suivants :

– bref historique des attaques, incidents récents en Suisse,
– virus, chevaux de Troie et compagnie, anti-virus,
– utilisation de mots de passe,
– messagerie électronique, phishing, etc.,
– sécurité Web / Internet, opérations bancaires en ligne, certificats et bonnes pratiques,
– réseaux sociaux.

Ensuite, Luc Recordon, conseiller aux États, dira en quelques mots ce que le monde politique peut faire sur le sujet, soulignant, en particulier, l’engagement des Verts en la matière puisqu’il s’agit du parti le plus en pointe en la matière au Parlement.

Enfin, la dernière partie de la soirée se passera sous la forme d’un atelier où, chacun ayant apporté son ordinateur, il sera possible de procéder à quelques pour se familiariser avec les principes présentés jusque-là.

Communiqué, Elections fédérales 2015

Les Verts se mobilisent pour lutter contre les déchets sauvages

Du 11 au 12 septembre prochains, c’est le “Clean-up Day”, soit une journée pour se mobiliser contre les déchets sauvages dans les villes mais aussi sur nos plages, dans nos parcs et autres espaces en commun. Les Verts se mobilisent et organisent des opérations de ramassage en trois lieux du canton : à Lausanne, Yvonand et à l’embouchure de la Venoge.

Le littering est un réel problème en Suisse, patrie du propre en ordre. Pas seulement parce que les déchets jonchant le sol créent un sentiment d’insécurité et détériorent la qualité de vie, mais aussi et surtout car ils polluent certains écosystèmes, ont des conséquences graves pour les bovins qui les ingèrent, et reflètent une augmentation croissante de la production de déchets dans les phases d’usinage et de commercialisation de nombre de produits et aliments, à laquelle il est nécessaire de remédier. C’est pourquoi les Verts s’engagent, notamment :
– en soutenant l’introduction de sanctions pécuniaires à l’encontre de celles et ceux qui jettent leurs déchets n’importe où
-en soutenant l’introduction de mesures à la source, notamment auprès des commerçants et lieux de distributions d’aliments à l’emporter, en les associant aux missions de nettoyage, voire en instaurant une consigne sur les emballages jetables dont les recettes seraient affectées aux travaux de ramassage des déchets, en espérant qu’elle encourage une réduction des emballages ou l’usage de matériaux consignés
– en soutenant, dans le cadre du contre-projet à notre initiative pour une économie verte, la possibilité pour le Conseil fédéral de prendre des mesures pour réduire et mieux revaloriser les emballages.

En attendant, pour les déchets qui jonchent déjà nos rues, parcs et cours d’eau, les Verts se mobilisent et se joignent au “Clean-up Day” en organisant deux événements le 11 septembre et en participant à celui organisé à Yvonand le 12 septembre. Vous pourrez ainsi retrouver les Verts vaudois :

Le vendredi 11 septembre

Lieu : Embouchure de la Venoge à Préverenges (rdv devant l’île aux oiseaux)
Heure : dès 18h00 (suivi d’un apéritif convivial)
Organisatrices :  sections des Verts de Morges et de l’Ouest lausannois (en présence, notamment, de Tinetta Maystre et Thi Ngoc Tu Wüst, candidates au Conseil national pour les Verts et de Rebecca Joly et Pierre-Alain Jaquet, candidat-e-s Jeunes Vert-e-s au National).

Lieu : Parc du Bourget à Lausanne
Heure : de 18h-19h30 (suivi d’un barbecue)
Organisatrice : section des Verts lausannois (en présence, notamment, de Léonore Porchet et Séverine Evéquoz, candidates au Conseil national et Natacha Litzistorf, candidate à la Municipalité de Lausanne)

Le samedi 12 septembre

Lieu : Yvonand – Camping de la Menthue (chemin de la Plage)
Heure : de 8h30-12h30
Section participante : Verts du Jura – Nord vaudois (en présence notamment d’Adèle Thorens Goumaz, conseillère nationale et de Céline Ehrwein Nihan, candidate au Conseil national).

Elections fédérales 2015

Les Verts construisent l’avenir

Ce matin, les Verts vaudois ont lancé leur campagne pour les élections fédérales de cet automne. Une campagne de proximité, connectée, et avec pour trois thèmes principaux : l’alimentation, l’écologie créatrice d’emplois et l’économie verte (lutte contre le gaspillage). Ambition affichée : retrouver leur 3ème siège au National et conserver celui de leur actuel Conseiller aux Etats, Luc Recordon. Parce qu’une présence verte au Parlement n’a jamais été aussi essentielle pour l’avenir de notre pays.

Relations avec nos voisins européens, migration, maintien des emplois en période de franc fort, sortie du nucléaire, politique climatique, préservation du paysage et de notre qualité de vie, stratégie biodiversité, économie verte, mariage pour tous, protection des Alpes, agriculture sans OGM, autant de thèmes qui seront à l’agenda de la politique fédérale lors de la prochaine législature. Autant de thèmes pour lesquels une forte présence verte sera indispensable si nous voulons que notre pays prenne résolument la voie d’un avenir durable, caractérisé par une ouverture confiante, la préservation de notre patrimoine naturel (et, au-delà, des ressources notre planète), et des perspectives de vie et de travail de qualité pour les générations futures. Pour cela, il faut un 3ème siège vert au Conseil national.

Pour convaincre les Vaudoises et les Vaudois de l’importance de redonner tout son poids à la délégation verte au Conseil national, les Verts iront à la rencontre de la population au travers de plusieurs actions mêlant échanges à l’heure de l’apéro, relai-mobilité, débat en public, nettoyages de rives et parcs, flash-mob et présence aux marchés. En tant que parti pionnier du numérique, les Verts mèneront aussi une campagne électronique active sur les réseaux sociaux.

Ils s’afficheront, en outre, sur les murs du canton en mettant l’accent sur trois thèmes principaux qu’ils s’engagent à défendre (parmi 9 thèmes de campagne au total):

-l’alimentation : pour des denrées alimentaires de saison, produites le plus localement possible, selon des critères écologiques et sociaux responsables, y compris lorsqu’ils sont importés, sans ajouts artificiels ou manipulations génétiques ; pour une agriculture familiale et paysanne.

l’économie verte (lutte contre le gaspillage): pour des produits durables et innovants, dont on peut profiter longtemps, moins de déchets, plus de possibilités de réparer, puis de recycler ou de revaloriser les biens de consommation ; pour épargner nos ressources, tant naturelles que financières.

l’écologie créatrice d’emploi : alors que le nucléaire a fait sont temps, non seulement les alternatives renouvelables existent, mais elles rendront nos entreprises plus concurrentielles et garantiront de nombreuses places de travail en Suisse.

dossier de presse

Communiqué, Elections fédérales 2015

#AperoVerts : c’est la tournée des Verts

Dès jeudi 20 août, et pendant 5 jeudis de suite, les candidat-e-s Vertes se mettent à la disposition du public à l’heure de l’apéro. Ils invitent la population à venir les rencontrer et échanger, en direct, sur les sujets qui les préoccupent, ou simplement à mieux faire connaissance.

Chaque jeudi, sur la terrasse de plusieurs cafés du canton et simultanément sur les réseaux sociaux, les candidates et candidats des Verts au National et aux Etats se mettront à disposition des Vaudoises et des Vaudois pour l’apéro. Ils dialogueront avec la population sur les sujets d’actualité, ou qui devraient faire l’actualité, autour d’un verre et par twitter sous #AperoVerts. Une occasion d’échanger en direct et de rapprocher la politique des Vaudoises et des Vaudois.
Les dates et lieux de la tournée :

20 août, 17h30-19h :
Seront présents, notamment : Christian van Singer, Maurice Mischler, Séverine Evéquoz
Lieu : café La Terrasse, route d’Ouchy 5 à Lutry

27 août, 17h30-19h :
Seront présents, notamment : Adèle Thorens, Léonore Porchet, Maurice Mischler, Séverine
Evéquoz, Andreas Wüthrich
Lieu : Jetée de la Compagnie, le long du chantier naval de la CGN à Ouchy, Lausanne

3 septembre, 17h30-19h :
Seront présents, notamment : Adèle Thorens, Séverine Evéquoz, Andreas Wüthrich
Lieu : Café Le National, rue du Torrent 9, à Vevey

10 septembre, 17h30-19h :
Seront présents, notamment : Luc Recordon, Léonore Porchet, Maurice Mischler, Andreas Wüthrich
Lieu : Maison du blé et du pain, place de l’Hôtel de ville 5, Echallens

17 septembre, 17h30-19h :
Seront présents, notamment : Christian van Singer, Corinne Schmidt, Céline Ehrwein Nihan,
Andreas Wuthrich, Séverine Evéquoz
Lieu : Plage des Trois Jetées, route de Genève 12, à Nyon