Communiqué 2020

Comptes 2019 : A situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle – mais pas au détriment du climat

Après la présentation des comptes 2019 du canton de Vaud, les Vert∙e∙s se félicitent de la très bonne santé financière du canton. Les charges sont maîtrisées ce qui témoigne de la bonne gestion financière du gouvernement à majorité rose-verte. Étant donné la situation de crise sanitaire que nous vivons et ses conséquences économiques et sociales,  les Vert.e.s soutiennent l’attribution des excédents budgétaires à la lutte contre les effets du Covid-19. C’est en effet l’heure de la solidarité avec toutes celles et tous ceux qui sont les plus touché-e-s par les conséquences de cette crise. Il s’agira, en revanche, pour les Vert.e.s de veiller à ce que ces moyens financiers permettent de poser les bases d’une économie plus durable et résiliente. Car cette urgence ne doit pas éclipser celle climatique qui demande, elle aussi, des moyens financiers considérables, et dont les effets seront bien plus nocifs si rien n’est fait pour l’éviter. Les Vert.e.s veilleront aussi à ce que l’indispensable solidarité Canton-communes également mise de côté puisse se matérialiser le plus rapidement possible.     

Les Vert∙e∙s se réjouissent que le canton bénéficie toujours d’une très bonne santé financière, permettant notamment d’employer les écritures de bouclement pour soutenir entreprises et indépendant-e-s souffrant particulièrement de la crise liée au Covid-19. L’heure est désormais à la solidarité et il est indispensable que le Canton assure ce soutien. Les Vert.e.s demandent cependant que ce soutien ne prétérite pas plus encore notre capacité à répondre à l’urgence climatique, mais contribue à un nécessaire basculement de notre économie vers plus de durabilité et une sortie des énergies fossiles. La relance ne doit pas nous projeter droit dans le mur. Ce n’est qu’en privilégiant les circuits courts, les productions et les modes de vie moins polluants, ainsi qu’en préservant la nature et la biodiversité, que nous pourrons préparer notre économie et notre société aux menaces qui planent sur elles à plus long terme.

Les Vert∙e∙s sont également satisfait-e-s de constater qu’un financement pour le Plan climat (initialement annoncé pour avril puis reporté à l’été en raison de la crise) reste assuré. Ils regrettent cependant qu’une partie des excédents des comptes 2020 ne soit pas déjà employée à la lutte contre le réchauffement climatique. L’urgence est bien réelle, et le temps pour agir compté. Il s’agira de s’en rappeler lors du bouclement des comptes 2020, car si la crise actuellement provoquée par le Covid-19 est exceptionnelle, l’ampleur de la catastrophe pourrait encore être démultipliée si rien n’est fait rapidement et de manière volontariste pour enrayer le déclin croissant de la biodiversité et les effets toujours plus impactants du réchauffement climatique.

Les Vert∙e∙s appellent aussi à une résolution rapide des négociations Canton-communes afin que ces dernières puissent continuer à assurer leur rôle de proximité essentielle avec les habitant-e-s du canton et s’engager également en faveur de la transition écologique.