Communiqué 2018

Vaud – Arabie Saoudite : une promotion économique à n’importe quel prix ?

Il y a un peu plus d’un an, les Verts vaudois dénonçaient, par voie de communiqué[1], la présence du ministre Philippe Leuba aux côtés du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann lors de son voyage en Arabie Saoudite. S’ils dénonçaient alors le signe ainsi donné de la poursuite d’une politique de promotion économique faisant fi de toute éthique, ce voyage prend aujourd’hui une dimension de gravité supplémentaire à l’heure de l’affaire Khashoggi. Le député des Verts Raphael Mahaim intervient donc aujourd’hui au Parlement vaudois pour connaître les relations exactes entretenues entre le canton de Vaud et l’Arabie Saoudite, et si les démarches de promotion économique engagées sont vouées à continuer dans ces conditions.

En été 2017, soit il y a un peu plus d’un an, le Conseiller d’Etat en charge de l’économie, Philippe Leuba, s’était rendu en Arabie Saoudite, en compagnie du Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, pour un voyage de représentation dans le cadre de la promotion économique vaudoise. Les Verts vaudois avaient alors déjà critiqué ce voyage qui n’était à leur sens ni nécessaire ni souhaitable compte tenu des graves violations des droits fondamentaux perpétrés par cet Etat à l’égard des minorités, des femmes, etc. Le principal concerné avait alors, dans la presse, défendu « un voyage à vocation économique et une politique de dialogue » avec cet Etat.

Alors que l’affaire Khashoggi (du nom de ce journaliste saoudien dissident assassiné de façon barbare dans le consulat saoudien à Istanbul) agite désormais le monde, de nombreux Etats ont déjà annoncé vouloir revoir, désormais, leurs relations économiques et diplomatiques avec l’Arabie Saoudite. C’est pourquoi le député des Verts Raphael Mahaim interpelle aujourd’hui le Conseil d’Etat pour connaître sa position sur la question et connaître les relations exactes actuellement entretenues par le Canton avec ce pays. Les Verts aimeraient ainsi connaître les suites, s’il y en a eu, du voyage de Philippe Leuba en Arabie en 2017 ; savoir si ce pays est toujours la cible d’actions de promotion économique soutenues par l’Etat de Vaud ; si le Conseil d’Etat entend poursuivre, dans les conditions actuelles,  d’éventuelles démarches de promotion économique avec cet Etat ; et enfin, s’il devait y avoir à l’avenir encore des contacts avec des représentants de cet Etat, si le Conseil d’Etat fera alors entendre sa réprobation face aux violations des droits fondamentaux perpétrées par cet Etat et en particulier sur l’assassinat de M. Khashoggi ?

[1] http://www.verts-vd.ch/blog/2017/07/voyage-initiatique-pour-un-ministre-vaudois/