Communiqué 2018

Votation fédérale: Verts et Vaudois-es à l’unisson

Les Verts vaudois saluent le vote réjouissant des Vaudoises et des Vaudois ce dimanche qui correspond aux recommandations de vote qu’ils avaient prononcées. Si l’inscription des pistes cyclables dans la Constitution a également été confirmée au plan national, les Verts regrettent, toutefois, que les deux initiatives agricoles n’aient pas joui du même soutien en Suisse alémanique qu’en Romandie. Ils interviendront prochainement au Parlement vaudois pour que la volonté des habitantes et habitants des plus de 97% de communes ayant soutenu leur initiative ne reste pas lettre morte.

OUI aux aliments équitables et à la souveraineté alimentaire

Les Verts vaudois se réjouissent du très beau score réalisé par leur initiative, ainsi que celle sur la souveraineté alimentaire, dans notre Canton. Ces deux OUI manifestent la volonté claire des Vaudoises et des Vaudois de conserver une agriculture paysanne durable, respectant les animaux et misant sur davantage de qualité ainsi que sur un commerce équitable profitant à tout le monde. En bref, une volonté de diversité et de transparence accrues pour les consommatrices et consommateurs, et de prix plus équitables pour les familles paysannes.

Nos concitoyennes et concitoyens ne veulent pas d’un élevage industriel, d’importations douteuses et de libre-échange effréné pratiqué sur le dos de la population, des animaux, de l’environnement et du climat. Ce résultat net confirme, s’il en était encore besoin, l’importance accordée par les consommatrices et les consommateurs à la manière de produire ce qu’ils retrouvent dans leurs assiettes et de la valeur de la qualité. Ces deux OUI sont un signal fort pour que les denrées produites de manière durable soient davantage encouragées, qu’elles soient produites en Suisse ou ailleurs.

Malheureusement, la Suisse alémanique coupe net les élans romands. Toutefois, durant la campagne, même les opposants n’ont remis en cause ni les revendications ni les objectifs de l’initiative « Pour des aliments équitables », seule la manière d’y parvenir était controversée. Il faudra donc trouver une nouvelle voie pour y parvenir, tout en regrettant le retard pris alors même que l’urgence climatique se fait toujours plus pressante.

En attendant, et étant donné que plus de 97% des communes vaudoises ont soutenu leur initiative, démontrant clairement combien villes et campagnes reconnaissent, à l’unisson, la pertinences de leurs propositions et souhaitent agir, les Verts interviendront prochainement au Parlement, notamment pour proposer des mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire et encourager l’agriculture de proximité.

OUI au contre-projet direct à l’initiative vélo

Les Verts vaudois se réjouissent du résultat clair qui permettra d’améliorer les conditions d’infrastructures pour les cyclistes. Sachant qu’un tiers des déplacements actuellement effectuées en voiture sont inférieurs à 3 km et pourraient être parcourus en vélo si les infrastructures étaient plus sûres et agréables, c’est un signal important donné en faveur de la mobilité douce et du report modal, apport important en faveur du climat.