Interventions parlementaires

Opération Vivaldi : en avant la musique pour le tourisme 4 saisons !

Motion

En s’appuyant sur plus de 6500 images satellitaires capturées entre 1995 et 2017 sur l’ensemble du territoire suisse, l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université de Genève a récemment dressé un constat inquiétant. En 20 ans, un territoire grand comme la surface du canton du Valais a perdu pratiquement tout enneigement ! Ce recul ne concerne pas seulement les zones d’enneigement « faible ou nul » mais aussi les zones de neige que nous espérions éternelle, qui ont diminué d’environ 2200 km2 ces 12 dernières années. Même si ce phénomène ne s’observe pas de manière uniforme sur tout le pays1
, la neige est en net recul dans le canton de Vaud. Entre 1995 et 2017, le massif du Jura a par exemple perdu 24 % de sa couverture neigeuse.

Ce changement de paradigme va, bien entendu, impacter le dynamisme de certaines communes de montagne, que ce soit dans les Alpes ou dans le Jura. Pour plusieurs stations vaudoises, une adaptation de l’offre touristique est d’ailleurs déjà en cours. Les efforts pour orienter l’activité vers un tourisme « 4-saisons » se multiplient, que ce soit par la réalisation d’équipements ou par la mise en place d’évènements spécifiques (festival international du film, maison du sport vaudois, parcours Suissemobile, …).

La nécessité de renforcer cette offre figure parmi les 6 objectifs stratégiques développés dans la vision Alpes vaudoises 2020 (13 juillet 2013). Les partenaires locaux signataires de ce document s’engagent ainsi à « Favoriser la transition vers un tourisme moins dépendant de la neige (tourisme 4-saisons) » (p.7 du document).

Le tourisme des régions de montagne sera très affecté par les changements climatiques. C’est particulièrement vrai pour le tourisme dans l’Arc alpin et dans le Jura, puisque les scénarios climatiques tablent sur un réchauffement beaucoup plus marqué dans ces régions que la moyenne globale. La stratégie développée par la Confédération pour faire face à ce phénomène consiste d’ailleurs à encourager l’innovation et la diversification (tourisme estival et tourisme toute l’année, dit « 4-saisons »2
). Certes, le tourisme hivernal représente encore un apport économique prépondérant par rapport aux autres saisons. Il faut cependant anticiper dès aujourd’hui les effets du changement climatique en diversifiant nos offres en se focalisant d’avantage sur les autres saisons (printemps, été et automne).

C’est dans ce sens qu’il nous semble opportun de mettre à jour la Stratégie élaborée en 2013 pour les Alpes, en tenant compte des éléments suivants :

– les stations du Jura vaudois étant aussi fortement impactées par ces changements, il nous semble important d’étendre la démarche à l’ensemble du Canton;

– compte tenu des changements climatiques en cours, la stratégie devrait avoir comme objectif prioritaire de favoriser la transition vers un tourisme moins dépendant de la neige (tourisme « 4-saisons ») ;

– le Conseil d’Etat était prêt à soutenir l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver 2026 en engageant plusieurs millions pour des infrastructures et pour garantir la sécurité durant les évènements. Compte tenu de l’abandon de ce projet, ces montants devraient être destinés à soutenir des mesures visant à favoriser la transition vers un tourisme moins dépendant de la neige.

Ainsi, les signataires de cette motion demandent au Conseil d’Etat de présenter un décret initiant les mesures suivantes :

  • un programme spécifique et complémentaire aux soutiens inscrits dans la LADE en faveur des régions de montagne du canton visant à favoriser la transition vers un tourisme moins dépendant de la neige (tourisme « 4-saisons »);
  • la création d’un fonds spécifique permettant de soutenir des démarches locales pour développer le tourisme « 4-saisons » ;
  • le conditionnement de ce financement à l’établissement d’un projet territorial porté par les partenaires locaux concernés ;
  • un règlement indiquant les conditions et modalités d’octroi de ces soutiens.

1 le canton du Tessin a reçu légèrement plus de neige ces dernières années.
2 Stratégie du Conseil fédéral « Adaptation aux changements climatiques en Suisse »

Vassilis Venizelos