Interventions parlementaires

Diversité des supports médias : pour un accès à l’information pour toutes et tous grâce au papier.

Résolution

Parce que le sort de la presse préoccupe le monde politique vaudois, le Grand Conseil a largement soutenu l’idée d’un soutien indirect aux médias romands, le mardi 27 mars dernier, en acceptant le préavis du Conseil d’Etat sur l’initiative législative Buffat et en prenant partiellement en considération le postulat Induni en le renvoyant au Conseil d’Etat. “Importancé d’une presse fiable et vivante”, “caractère sinistré du paysage médiatique en Suisse romande”, “attachement à un journalisme de qualité et de proximité”. Nombreuses et nombreux étaient les Député-e-s à exprimer leur inquiétude au micro. Parmi les pistes évoquées: un soutien à la distribution, un soutien à la formation des journalistes ou encore la création de synergies entre la Feuille des avis officiels et la presse quotidienne. De l’avis général, il n’est pas envisageable de soutenir des grands groupes ne cherchant que le rendement. (Source ATS)

Le 6 juin 2018, là disparition de la version imprimée du quotidien romand Le Matin a été annoncée, irnpliquant la suppression de 41 postes et la fin abrupte d’une offre d’information permettant à l’ensemble de la population romande de s’informer par une voie imprimée et donc accessible et universelle.

Le Conseil d’Etat est certes actif sur la question au vu des démarches de discussion entamées auprès de Tamedia par Madame la Présidente du Conseil d’Etat Nuria Gorrite.

Toutefois, le Grand Conseil souhaite réitérer son soutien aux médias et en particulier à la diversité des supports dont le papier rendant l’information accessible à toutes et tous en particulier à celles et ceux ne bénéficiant pas d’lnternet, en votant la résolution suivante :

Le Grand Conseil souhaite que le Conseil d’Etat :

– encourage vivement Tamedia à revenir sur sa volonté actuelle de supprimer la version papier du Matin afin de préserver son propre savoir-faire (métiers) et ses collaborateurs-trices :

– établisse au plus vite une réponse au postulat Induni et mette en œuvre les mesures de soutien aux médias votées par notre parlement le 27 mars 2018 (préavis du CE sur l’initiative Buffat) ;

– établisse des mesures pour maintenir l’accessibilité, la diversité, la qualité et la fiabilité de l’information dans les médias et garantisse une diversité de supports dont la presse imprimée, pour que l’ensemble de la population, y compris les personnes n’ayant pas accès à Internet, puisse accéder à l’information de façon équitable.

Séverine Evéquoz