Communiqué 2018

Des mesures concrètes pour renforcer la qualité de vie

Le projet de stratégie fiscale 2022 du Conseil d’Etat démontre que sa capacité d’agir pour la qualité de vie des Vaudoises et des Vaudois demeure intacte. Les Verts saluent un plan qui permettra de renforcer des mesures ciblées et cohérentes, en particulier en matière de biodiversité, d’énergie, de climat, de protection des sols et en faveur des familles.

Aujourd’hui, le Conseil d’Etat a présenté sa stratégie fiscale 2022 et les mesures qu’il compte mettre en œuvre pour améliorer la qualité de vie des Vaudoises et des Vaudois. Dans la continuité du dernier accord qui avait assorti la baisse de la fiscalité des entreprises à des mesures en matière de l’amélioration du pouvoir d’achat de la population vaudoise, le gouvernement a annoncé cet après-midi sa décision de proposer une baisse de la fiscalité des personnes physiques en contre-partie de mesures fortes notamment en matière de biodiversité, d’énergie, de climat et de protection des sols. 

Ces mesures réjouissent les Verts vaudois compte tenu des défis majeurs qui attendent le canton pour assurer une transition énergétique responsable, préserver la biodiversité et s’adapter aux changements climatiques. A cela, s’ajoute encore des mesures pour renforcer la desserte en transports publics, ainsi que pour soutenir la recherche et les entreprises actives dans le domaine du développement durable et de l’environnement (clean tech).

Ce paquet écologique est aussi doublé d’un paquet en faveur des familles (déduction de frais de garde, petite enfance et congé paternité renforcé à l’Etat), du vivre ensemble (prévention de la radicalisation) ainsi que l’instauration d’un salaire minimum de CHF 52’000.- bruts annuels à l’Etat. 

Par ailleurs, les Verts saluent la volonté du Conseil d’Etat de poursuivre le dialogue avec les communes sur les conséquences de l’entrée anticipée de la RIE 3 vaudoise et d’empoigner une véritable réforme de la péréquation intercommunale.

Cela démontre, s’il l’était encore nécessaire, que le Conseil d’Etat de majorité rose-verte travaille pour toute la population vaudoise et allie prospérité avec responsabilité, solidarité et durabilité.