Interventions parlementaires

Crop circles dans les champs électromagnétiques

Question

De plus en plus de personnes modifient leur mode de vie en expliquant qu’elles ne supportent plus les champs électromagnétiques.

Leur hypersensibilité les amène à changer de logement, d’emploi, de mode de transport, à s’équiper de vêtements constituant une cage de Faraday pour pouvoir sortir de chez eux. Aujourd’hui, il n’existe pas assez d’habitations ou de postes de travail adaptés à cette problématique. Ces gens se retrouvent dès lors rapidement au chômage, puis en fin de droit, et doivent chercher seuls des solutions pour un semblant de vie confortable et pour contrer leurs douleurs. De surcroît, ce problème n’étant pas reconnu par les assurances maladies, ces personnes sont de plus en plus démunies et isolées.

Pourtant ce phénomène reste peu connu et, lorsque la presse relate la croissance du développement des antennes relais et les problèmes de santé y relatifs, elle évoque le manque d’études et de données sur ce sujet.

Ainsi, j’ai l’honneur de poser la simple question suivante au Conseil d’État :

  • Quelles sont les études menées concernant la problématique du syndrome d’hypersensibilité aux champs électromagnétiques dans le canton de Vaud et leurs conclusions ?

Sabine Glauser