Communiqué 2017

Porcheries vaudoises – Des mesures, enfin!

 

Dénonciations des infractions, soutien financier aux éleveurs et aux contrôles vétérinaires, formation : après tant d’interventions et de scandales, les Verts saluent les mesures enfin décrétées par le DEIS.

Les Verts sont très satisfaits des mesures annoncées par le Département de l’économie, de l’industrie et des sports (DEIS) ce matin, à savoir l’amélioration des conditions de vie des animaux, l’augmentation des subventions des porcheries « paille et soleil », ainsi qu’un budget doublé alloué aux contrôles vétérinaires. Des mesures qu’ils réclamaient depuis longtemps pour mettre fin à la situation catastrophique dans certaines porcheries du canton et garantir le bien-être des animaux.

Les Verts s’étonnent toutefois qu’il ait fallu, en l’espace d’une année, deux dénonciations largement médiatisées pour que cette situation soit prise en compte et que des mesures concrètes soient mises en place.

Les mesures présentées interviendront aussi bien au niveau du cas particulier de cette dizaine de porcheries qu’au niveau structurel des contrôles vétérinaires et de la formation des éleveurs. Les Verts sont satisfaits que l’organisation de l’élevage porcin soit envisagée dans son ensemble et sur le long terme.

Comme le Conseil d’Etat, les Verts souhaitent que le travail de qualité des agriculteurs soit valorisé et que la confiance des consommatrices et consommateurs dans leur production soit rétablie. Notre qualité de vie dépend également de celle de nos animaux et de notre environnement.