Communiqué

Votation 12.02: Victoire pour davantage de logements abordables

Les Verts vaudois saluent l’acceptation de la nouvelle loi pour des logements abordables et se réjouissent de l’adoption de la naturalisation facilitée pour la 3ème génération. Ils prennent acte de l’acceptation de FORTA et de l’adoption de justesse de la RIE III (cette dernière néanmoins refusée au plan national).

OUI à la LPPPL

Les Verts vaudois se réjouissent de l’acceptation nette par les Vaudoises et les Vaudois de la nouvelle loi sur la promotion et la préservation du parc locatif vaudois (LPPPL). Cette nouvelle loi permettra enfin de remédier à la situation de pénurie persistante que connaissent, dans le canton, la presque totalité des districts. Les communes auront désormais des outils concrets pour promouvoir les logements à loyers abordables (LLA) et rénover tout en maintenant des loyers accessibles. Cette loi permettra de répondre à la demande telle qu’elle existe plutôt que de continuer à faire le jeu des promoteurs immobiliers à la recherche de gains maximaux aux dépens des jeunes, des familles et de la classe moyenne qui peinent toujours plus à se loger. Ces outils permettront aussi davantage aux jeunes et aux jeunes familles sur le point de s’agrandir de rester dans leurs villages et d’y trouver un toit et respectera strictement les lois du marché en ne soustrayant à la vente aucun objet immobilier. Au contraire, en choisissant d’intégrer des LLA à leurs constructions, les promoteurs seront récompensés. Ils seront encouragés à construire certes plus mais surtout mieux, pour que chaque Vaudoise et chaque Vaudois puisse enfin trouver un toit qui lui convienne. Un beau succès pour Béatrice Métraux qui a porté le projet, su entendre les préoccupations des divers milieux concernés et trouver des compromis pour aboutir à cette loi.

OUI à la naturalisation facilitée des étrangers de 3ème génération

Les Verts saluent également l’acceptation de cette initiative qui ne fera que faciliter l’accès à la nationalité à des personnes qui font, de fait, déjà partie de notre pays puisqu’elles y sont nées et y ont fait leurs classes. Tous les jeunes seront désormais traités de manière égale dans les différents cantons et leur intégration identiquement reconnue.

OUI à la RIE III fédérale

Les Verts vaudois regrettent l’acceptation, toutefois de justesse, de la RIE III fédérale par les Vaudoises et les Vaudois ce dimanche. Cette acceptation de peu montre néanmoins que, contrairement aux 86% en faveur de la version cantonale de la réforme, les votants n’ont pas été largement convaincus par cette version fédérale qui ne fait que créer de nouvelles possibilités d’exemption pour les multinationales en faisant porter le poids de ces déductions sur la Confédération, les cantons et les communes. A noter qu’un refus se profile au plan national.

OUI à FORTA

Les Verts prennent acte de l’acceptation de FORTA. Les 26% vaudois dépassent le socle électoral des Verts, seuls opposants au fonds, ce qui est à noter. Cette acceptation ne devra pas être un chèque en blanc aux milieux routiers pour ouvrir les vannes d’un développement routier débridé. Il faudra d’ailleurs désormais veiller à compenser les impacts négatifs sur la qualité de vie (nuisances sonores, sur la qualité de l’air, pour la santé) des habitantes et habitants des villes et villages dans lesquels ce trafic reflue.