Communiqué 2017, Votation

Les Vaudois signent la fin de la crise du logement

La population vaudoise s’exprimait aujourd’hui sur le référendum visant la Loi sur la préservation et la promotion du parc locatif (LPPPL). Les 55,5 % de votes en faveur de la loi sont un signal fort pour une politique du logement ambitieuse, à même de venir à bout d’une crise du logement qui n’a que trop duré.

La population vaudoise s’exprimait en ce dimanche 12 février sur le destin de la LPPPL, une loi qui protège les locataires et offre des outils pour encourager la construction de logements à loyer abordable. Le résultat est très net (55,5 % de OUI), et les Vaudois-es ont plébiscité le projet du Conseil d’Etat et du Grand Conseil, défendu par une large coalition de partis et d’associations.

Après plusieurs mois d’une campagne intense malgré la présence de sujets de votation fédéraux bien médiatisés, le comité « pour des logements abordables » – composé de partis de gauche et du centre, de l’ASLOCA et de coopératives, de la FAE et de syndicats – se félicite de ce résultat qui exprime une volonté nette de la population vaudoise qui souhaite mettre fin à la crise du logement qui touche le canton depuis plus de 20 ans.

Les communes disposeront désormais d’outils efficaces pour promouvoir la construction de logements à loyers abordables, et les locataires se verront mieux protégés contre les hausses de loyer abusives.

C’est donc une victoire pour l’ensemble de la population du canton, la crise du logement en touchant toutes les couches.

Le comité vaudois « Pour des logements abordables »