Communiqué

Tournée de Béa Johnson en Suisse romande et au Tessin : du Zero Waste Home au Zero Waste Economy

Béa Johnson, auteure du best-seller mondial « Zero Waste Home », sera en tournée en Suisse romande et au Tessin sur invitation de l’association Zero Waste Switzerland et du comité de campagne pour une économie verte. Lors de ses conférences, elle expliquera comment sa famille est parvenue à réduire drastiquement ses déchets, jusqu’au contenu d’un simple bocal par année. L’initiative pour une économie verte veut faciliter ce type de démarche, en réduisant les déchets en amont, lors de la production et de la distribution, et en créant de nouvelles filières de recyclage.

Consciente de l’impact important de nos déchets sur notre environnement, Béa Johnson a décidé de s’engager au quotidien, avec sa famille, pour rompre avec l’économie du gaspillage et du « tout-jetable ». Sa démarche est simple et tient en cinq « R » : Refuse, Reduce, Reuse, Recycle, Rot (refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter). Grâce à ses conseils simples et enjoués, qu’elle partage lors de ses conférences, Béa Johnson a créé un mouvement mondial. Elle a encouragé de nombreuses familles, aux quatre coins du monde, à réduire leurs déchets, et ceci sans affecter leur qualité de vie ni leur porte-monnaie, bien au contraire ! En Suisse, comme dans de nombreux autres pays, une association a été créée pour fédérer ces familles : Zero Waste Switzerland. Le but de l’association est d’encourager et d’accompagner la population, via des astuces et des ateliers pratiques, dans la réduction de ses déchets. Elle s’adresse aussi aux commerces, afin de les sensibiliser aux possibilités de réduire, par exemple, les emballages.

L’économie et les collectivités publiques doivent aussi faire leur part

L’initiative pour une économie verte adopte une approche complémentaire à la celle de Béa Johnson. Elle considère que les consommateurs ne peuvent et ne doivent pas tout faire tout seuls, car leur marge de manœuvre est aujourd’hui limitée. Les entreprises et les collectivités publiques doivent participer à ce mouvement en appliquant, comme Béa Johnson, les principes de l’économie circulaire : un maximum de matières premières doivent être revalorisées, réutilisées et recyclées avant d’être éliminées sans dommage pour la nature. C’est ce que demande l’initiative pour une économie verte, en nous proposant un objectif commun – une économie durable d’ici à 2050 – et en inscrivant les principes de l’économie circulaire dans la Constitution. Ceci impliquerait, par exemple, de réduire les emballages inutiles en amont des consommateurs, de concevoir les produits de manière à ce qu’ils soient durables, facilement réparables, réutilisables et recyclables, de créer de nouvelles filières de recyclage, par exemple pour les plastiques, ou encore de favoriser les matériaux écologiques et biodégradables.

Les conférences de Béa Johnson sont gratuites et ouvertes à toutes et à tous :

  • Conférence de Béa Johnson à Genève le 17.09.16 à 19h00 à la Salle du Faubourg, Saint-Gervais.
  • Conférence de Béa Johnson à Yverdon le 18.09.16 à 13h00, au festival AlternatYv, Aula Magna du Château, Place Pestalozzi.
  • Conférence de Béa Johnson à Neuchâtel le 18.09.16 à 17h00, au Temple du bas de Neuchâtel, rue du Temple-Neuf 5.
  • Conférence de Béa Johnson à Lugano le 19.09.16 à 19h00, Pambio Noranco, Centro Serrafiorita

 

Sites internet :

événements facebook

http://www.zerowasteswitzerland.ch

http://www.economieverte.ch