Communiqué 2016

Ressources naturelles du sous-sol: Laissons les hydrocarbures là où ils sont!

Le canton de Vaud a mis en consultation un avant-projet de Loi sur les ressources naturelles du sous-sol (LRNSS). Bien que donnant une base légale à la compétence du Conseil d’Etat de décréter un moratoire sur une ressource ou une technique, il n’exclut en aucune mesure l’éventualité de forages exploratoires et d’exploitation d’hydrocarbures dans le sous-sol. Sous cet angle, l’avant-projet ne change donc rien à la situation actuelle, très insatisfaisante.

Or, depuis plusieurs années, on sait que toute émission supplémentaire de gaz à effet de serre (CO2 ou méthane, par exemple) contribue à accroître un réchauffement climatique dont les conséquences ne nous épargnent plus. La manière la plus simple et la plus immédiate de ne pas contribuer davantage à ce phénomène consiste à laisser les hydrocarbures (charbon, gaz, pétrole) là où ils sont, c’est-à-dire dans le sous-sol.

En s’abstenant de recourir à ces hypothétiques ressources dans le canton, nos autorités éviteraient du même coup l’ensemble des risques environnementaux qui leur sont liés. Le désastre écologique entraîné par la fracturation hydraulique dans les pays qui y ont recouru doit inciter à renoncer à exploiter les hydrocarbures.

C’est la raison pour laquelle les organisations signataires demandent aux autorités cantonales de présenter un projet de loi dans lequel tout recours aux hydrocarbures contenus dans le sous-sol vaudois soit exclu. Ce serait un signal fort, indiquant que le canton s’engage enfin clairement dans la lutte contre le réchauffement climatique et s’oriente exclusivement vers le développement des énergies renouvelables.

Signataires : Les Verts vaudois, ProNatura Vaud, WWF Vaud, Grands-parents pour le climat, Halte aux forages Vaud, Parti socialiste vaudois, POP-Gauche en Mouvement, solidaritéS