Interventions parlementaires

N’enterrons pas les fouilles – Motion de Martial de Montmollin

Motion de Martial de Montmollin (9 février 2016)

Dans sa réponse à l’interpellation « Sous les camions, notre histoire » concernant les fouilles archéologiques sur le tracé de la RC 177, le Conseil d’État a concédé que « Le crédit de 4,5 millions de francs suffit à couvrir le coût des fouilles. Il ne permet toutefois pas de financer l’analyse et la publication des résultats. »

Or, les découvertes révèlent un site exceptionnel. En effet, une agglomération celtique du 2ème siècle avant J.-C. a été découverte. Ce site est hors du commun tant par l’important mobilier qu’il livre que par le fait qu’il n’a pas été touché lors d’époques suivantes. De fait, seul un site comparable est connu en Suisse (Bâle-Glasfabrik), ce qui donne à ces fouilles une importance non seulement nationale mais également européenne. Notre canton a donc une responsabilité patrimoniale et scientifique très importante quant à la conservation du mobilier, l’analyse et la publication des résultats.

Pour ces raisons, nous demandons au Conseil d’État par voie de motion :

  • De s’assurer que les découvertes archéologiques sur le site de la RC 177 déboucheront sur une analyse et une ou des publications dans un avenir proche.
  • Que le Musée cantonal d’archéologie et d’histoire dispose des moyens nécessaires pour la conservation et la restauration du mobilier des chantiers archéologiques en cours.