Communiqué 2015

Mise en œuvre de la LAT: il y a enfin un pilote dans l’avion

Plus de 2 ans après l’acceptation de la loi sur l’aménagement du territoire (LAT) par le peuple, et 18 mois après un bouquet d’interventions déposé par les Verts pour en accompagner la mise en œuvre, l’avion cantonal LAT semble enfin avoir trouvé son pilote et le Canton se décide enfin à appuyer les communes dans son application. Encore faut-il que les principes énoncés soient suivis d’effets. Les Verts suivront ce dossier de près et interviendront au besoin au Parlement pour soutenir les communes dont le Plan général d’affectation (PGA) doit être révisé.

Plus de 2 ans après l’acceptation de la révision de la LAT, et 18 mois après le dépôt de 4 interventions parlementaires du groupe des Verts visant à accompagner les effets des nouvelles dispositions fédérales y relatives, le Département du Territoire et de l’Environnement (DTE) semble enfin avoir pris la mesure de l’enjeu et met en place différentes actions pour concrétiser ce vote important.

Les Verts considèrent que le Canton a perdu suffisamment de temps dans des postures improductives. Après avoir longtemps, tantôt « crié au loup bernois », tantôt diabolisé des principes largement soutenus par la population vaudoise, le DTE semble s’être enfin résolu à prendre les choses en mains en proposant une stratégie. Il conviendra maintenant de s’assurer que le dispositif mis en place par le Canton soit suffisant pour inciter les communes à réaliser leur PGA. Car si le subventionnement de 5millions prévu par le Canton pour aider les communes dans l’exercice de la mise à jour de leur PGA est, par exemple, à saluer, ce montant ne sera certainement pas suffisant. Les Verts envisagent, donc, de revenir sur une position qu’ils ont déjà défendue devant le Grand Conseil pour augmenter cette enveloppe financière.

Les Verts suivront ce dossier de près et, au besoin, interviendront au Parlement pour renforcer les mesures envisagées pour accompagner les communes dans cette révision de leur PGA. En espérant ainsi que l’avion LAT finisse enfin par atteindre son lieu de destination sans turbulences.