carmen tanner et autres
Communiqué

Carmen Tanner est candidate à la municipalité d’Yverdon

Les Verts yverdonnois présentent la candidature de Carmen Tanner à la Municipalité de la cité thermale. Membre du Conseil communal depuis 2006, qu’elle a présidé duran tl’année 2014-2015, cette professionnelle de la mobilité durable s’engage notamment  sur les thèmes des quartiers durables et de la mobilité. Privilégiant les échanges, que ce soit en équipe ou en réseau, aimant les défis et de nature audacieuse, Carmen Tanner se sent motivée à donner une nouvelle dimension à son engagement citoyen et à travailler pour et avec la population.
Lors d’une rencontre avec la presse aujourd’hui au Parc du Castrum d’Yverdon-les-Bains, Vassilis Venizelos, membre du comité des Verts yverdonnois, a annoncé la candidature de Carmen Tanner à la Municipalité : « Son engagement dans la vie politique et associative yverdonnoise, ses compétences professionnelles, humaines, ainsi que son excellent bilan de conseillère communale, notamment une présidence du Conseil remarquée, font de Carmen Tanner une excellente candidate à la Municipalité » a expliqué celui-ci. « Ses collègues de parti se réjouissent de la porter jusqu’à la Municipalité ».
Carmen Tanner, 33 ans, sociologue de formation, disposant d’un MAS en urbanisme, est actuellement responsable de projet en mobilité durable dans un bureau privé bernois. Très active dans le milieu associatif, elle oeuvre à l’ATE Vaud et à Pro Velo Yverdon et a fondé le SEL d’Yverdon-les-Bains. « Je me sens extrêmement motivée par cette chance de pouvoir rendre mon engagement citoyen plus fort, et cela dans une perspective de voir Yverdon continuer
toujours plus durable » a témoigné la candidate. Le Parc du Castrum était d’ailleurs le sujet de l’une de ses premières interventions au Conseil communal. Cette satisfaction d’avoir vu naître un parc qui offre de la qualité de vie à Yverdon la motive d’autant plus à donner une nouvelle dimension à son engagement.
Lors de cette annonce, deux personnalités vertes se trouvaient à ses côtés: Tinetta Maystre, vice-syndique de Renens, et Luc Recordon, Conseiller aux Etats vaudois. La candidate verte yverdonnoise s’est dite chanceuse d’avoir auprès d’elle des personnalités et amis qui l’inspirent autant et a souligné l’importance des échanges en politique : « Car la politique, ce n’est pas quelque chose que l’on fait tout seul dans son coin. Cela se construit tout d’abord dans l’échange avec et pour la population, mais également en équipe et avec son réseau extérieur.»