Communiqué

Une semaine en faveur d’une agriculture paysanne préservée

Dans le cadre de la campagne pour les élections fédérales du 18 octobre prochain, les Verts vaudois déclarent la semaine du Jeûne fédéral semaine de l’agriculture et de l’alimentation. Thèmes cruciaux et chers à leur cœur, les Verts organisent plusieurs actions pour mettre en valeur et rappeler l’importance d’une agriculture locale, écologiquement et socialement responsable, à la fois pour notre santé et pour pouvoir transmettre des sols et des animaux bien portants à nos enfants et petits-enfants.

Alors que les scandales alimentaires déchaînent de plus en plus souvent la chronique, les Verts souhaitent rappeler qu’il ne s’agit pas là d’une fatalité et qu’il est aujourd’hui plus que jamais nécessaire d’encourager une agriculture locale, familiale et correctement rémunérée pour pallier ces dérives. Il est aujourd’hui aisé, dans notre canton, de consommer en respectant les saisons, la terre et le climat et de se régaler des goûts, des senteurs et des couleurs des fruits et légumes frais, de surcroît produits dans des conditions transparentes. Les marchés, la vente directe et l’agriculture contractuelle offrent la possibilité d’acheter auprès des producteurs régionaux et sans intermédiaire.

Mais la situation des agriculteurs est aujourd’hui difficile. Les manifestations récentes face à la chute constante du prix du lait en témoignent. Il s’agit donc d’agir pour sauvegarder une agriculture suisse forte et préservée et favoriser un marché équitable plutôt que le libre marché.

Dans ce sens les Verts s’engagent pour :

  • Des avantages commerciaux pour les produits provenant de petites structures agricoles.
  • Un marché équitable plutôt qu’une concurrence déloyale: les marchés agricoles locaux doivent être protégés contre le dumping écologique et social, en particulier celui qu’induit le principe du Cassis de Dijon, et contre les accords de libre-échange destructeurs tels que le TTIP et ce aussi bien chez nous qu’à l’étranger, une exigence au cœur de l’initiative populaire des Verts « Pour des aliments équitables ».
  • L’assainissement et la protection des sols, des eaux et de l’air grâce à une agriculture verte.
  • Des tarifs équitables et des paiements directs ciblés sur la durabilité et la préservation de la biodiversité.
  • La promotion d’aliments ménageant le climat, produits et transformés localement, par exemple par le biais d’informations sur leur impact énergétique.
  • La poursuite du moratoire sur le génie génétique.
  • La lutte sur le plan mondial contre la dépendance des agriculteurs envers les consortiums agricoles, créée par le brevetage des semences génétiquement modifiées. L’interdiction des brevets sur les animaux et les plantes et de la spéculation sur les denrées alimentaires.

Les Verts marqueront cette semaine par plusieurs actions :
Le Lundi du jeûne (21 septembre) : récolte de signatures pour leur initiative « Pour des aliments équitables » au Comptoir suisse dès 11h
Mercredi 23 septembre : action sur les réseaux sociaux avec un message élaboré pour l’occasion
Samedi 26 septembre au matin : distribution sur les marchés d’un flyer rappelant l’importance de manger local, bio et de saison
Samedi 26 septembre à midi : repas-raclette sur le stand d’Andreas Wüthrich sous la Grenette à Vevey (dans le cadre du marché des agriculteurs biodynamiques de Suisse romande)

Et toute la semaine en suivant #AgriVerte