Communiqué 2015

Chaleur, ozone, on étouffe !

Le taux d’ozone ozone augmente avec la température. Il a dépassé plusieurs fois les niveaux maximums dans notre canton la semaine dernière, ainsi qu’hier, et cela devrait à nouveau être le cas avec les fortes chaleurs d’aujourd’hui. Les personnes actives en plein air sont particulièrement touchées. C’est pourquoi les Verts affublent les statues d’un masque de protection dans les villes de Lausanne, Vevey et Yverdon-les-Bains. Avec cette action, ils invitent la Confédération, les cantons et les communes à prendre des mesures efficaces pour lutter contre le smog estival.

Les mesures d’ozone réalisées par l’ATE l’été dernier l’ont démontré : les personnes qui sont fréquemment actives professionnellement en plein air sont exposées à une concentration d’ozone quatre fois supérieure à celle qu’elles subiraient dans un bureau. Une forte concentration d’ozone réduit la capacité pulmonaire, irrite les muqueuses et conduit à des difficultés respiratoires. Les villes sont particulièrement touchées, car c’est là que la pollution de l’air engendrée par le trafic est la plus élevée. Symboliquement, les Verts protègent ceux qui doivent passer tout leur temps dehors : les statues et les bustes dans les grandes villes de Suisse (voir photos jointes).

Depuis samedi dernier, les valeurs limites légales sont à nouveau fréquemment dépassées. Cette situation est inacceptable. Plutôt que de lancer uniquement des appels sur les précautions à prendre, il faudrait maintenant prendre des mesures concrètes pour que nous puissions profiter pleinement des quelques belles journées encore à venir et nous réjouir de l’été prochain.

Il n’est pas acceptable que nous soyons obligés de rester à la maison par beau temps, juste pour ne pas tomber malade.

Les Verts réclament l’application rapide des mesures suivantes :

  • Limiter immédiatement la vitesse à 80km/h sur l’autoroute lors des pics d’ozone
  • Confédération, cantons et communes doivent offrir la gratuité des transports publics (CFF, cars postaux et transports publics de proximité

Des mesures à long terme doivent également être prises :

  • Poursuite du transfert vers le rail de la plus grande partie des transports routiers et aériens de marchandises et de personnes
  • Introduction de la taxe sur le CO2 aussi sur les carburants.

Les Verts appellent les automobilistes à la raison. Ils doivent laisser leur voiture au garage et opter pour les déplacements en transports publics, à vélo et à pied.