GT politique et spiritualité

Le côté obscur du pouvoir : Politique, spiritualité, pouvoir et éthique

La spiritualité, par le truchement de l’éthique, s’exprime, ou non, dans le champ politique. Celui-ci se caractérise essentiellement par l’exercice du pouvoir et par ses effets sur la société et sur l’environnement.

Par son groupe thématique « Politique et spiritualité », les Verts vaudois vous invitent à une conférence-débat de Monsieur Samuel Bendahan, maître d’enseignement et de recherche en HEC à l’Université de Lausanne, député au Grand Conseil vaudois et auteur d’une thèse de doctorat sur le pouvoir.

Après l’exposé, un large échange de questions et réponses sera ouvert avec l’assistance,

Après quoi, nous partagerons le verre de l’amitié !
La rencontre, gratuite, est ouverte à toutes et tous.

“Pour faire, il faut pouvoir, et vouloir. Nombreuses sont les personnes qui cherchent à obtenir des responsabilités dans le but d’accomplir une mission, de défendre une cause. Toutefois, lorsque l’exercice du pouvoir nous use, il peut avoir une grande influence sur nos valeurs, nos comportements et nos principes. Le pouvoir corrompt-il toujours? Peut-on s’affranchir de ses sirènes? Comment garantir que celles et ceux qui nous dirigent restent honnêtes et intègres? A travers la présentation de plusieurs études scientifiques et l’analyse de situations réelles, nous discuterons de la meilleure façon de gérer le pouvoir dans notre société.”

Samuel Bendahan est docteur en sciences économiques de la faculté des HEC de l’Université de Lausanne. Il est maître d’enseignement et de recherche à HEC Lausanne et au collège des humanités de l’EPFL, ainsi que chercheur au Brain Mind Institute. Ses domaines d’enseignement et de recherche incluent l’économie comportementale, le comportement organisationnel, le leadership, le management stratégique, l’économie générale et l’économétrie. En plus de ses activités universitaires, Samuel Bendahan préside une entreprise de conseil organisée sous forme d’association à but non lucratif, est administrateur de la Banque Cantonale Neuchateloise et est député au Grand Conseil Vaudois. Il est également président de l’association Lire et Ecrire, du Gymnase du Soir et au conseil de fondation de Microcrédit Solidaire Suisse.