Interventions parlementaires

Interpellation de Andreas Wüthrich – Assez de bois de chauffage pour tout le monde?

La Loi sur l’énergie, récemment modifiée, incite les citoyens à s’orienter vers la consommation d’énergies renouvelables. Pour les chauffages, le meilleur fournisseur d’énergie sont nos forêts. Il semble que le message a déjà bien passé, notamment auprès des responsables des communes. De nombreuses grandes installations de chauffages à distance à bois ont vu le jour ou sont en cours de planification. Les instigateurs de ces projets sont le plus souvent enclins à confier l’investissement et l’exploitation de ces installations à de grandes compagnies de fourniture d’énergie.

Le potentiel de production de bois des forêts dans le canton de Vaud est énorme, mais pas infini. Ainsi, statistiquement, nous pouvons encore doubler la consommation de bois de feu avant de dépasser sa capacité naturelle de renouvellement, dans les forêts de notre canton. Mais seulement 15% des besoins en énergie de chauffage seront couverts à ce moment-là. Cette situation m’amène à poser au Conseil d’Etat les questions suivantes :

  • Peut-on laisser construire partout des chauffages à distance et à bois de grande taille malgré que l’approvisionnement avec du bois local ne soit pas ou plus possible ?
  • Le Conseil d’Etat dispose-t-il des outils nécessaires à gérer l’exploitation forestière de manière optimale ?
  • Comment le Conseil d’Etat entend-t-il organiser les coupes de bois aussi sur des surfaces difficiles d’accès et coûteuses pour le débardage ?
  • Le conseil d’Etat prend-il la pleine mesure des conséquences sur la biodiversité que peuvent occasionner de tels prélèvements importants dans nos forêts.
  • Enfin, quelles garanties peuvent-elles être données que les petits utilisateurs (privés, particuliers) de bois de chauffage continueront à trouver près de chez eux, dans notre canton, l’énergie renouvelable nécessaire à leurs installations ?